Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 13:30

Pour ceux qui comme moi ne peuvent vraiment pas monter sur Paris Dimanche, et qui savent que la prière est souveraine dans tous les combats eschatologiques comme celui là, ils leur est demandé de participer par la prière du ROSAIRE dans son entier et s'ils le peuvent de faire un chemin de croix médité chez eux en union avec la marche de Dimanche Après-midi.
Dans tous ces combats car ce sont bien des combats que nous menons, nous ne pouvons pas faire l'économie de la prière et de la pénitence, elles sont nécessaires pour obtenir du Seigneur l'intervention de ses armées célestes comme nos ancêtres l'ont déjà obtenu.
Comme Sainte Jeanne d'Arc, notre cri "Seigneur, Regardez, il y a tant de grand pitié en Royaume de France, faites ce que votre Coeur vous dira nous vous en supplions"

Rappel ces pratique ont sans doute tant de puissance qu'elles indulgenciées par l'Eglise pour obtenir la libération des âmes du purgatoire (conditions requises: la récitation de la prière, la communion avec confession obligatoire dans les 8 jours qui précèdent ou suivent ladite communion et prière, n'avoir volontairement aucune attache au péché véniel même petit petit)

 

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans Institutions le combat de la reconquête Ethique
commenter cet article
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 10:00
On ne le répètera jamais assez
 Prologue de l'évangile selon Jean par Augustin Crampon2 
  1. Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
  2. Il était au commencement en Dieu.
  3. Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe.
  4. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
  5. Et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.
  6. Il y eut un homme, envoyé de Dieu ; son nom était Jean.
  7. Celui-ci vint en témoignage, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui :
  8. non que celui-ci fût la lumière, mais il avait à rendre témoignage à la lumière.
  9. La lumière, la vraie, celle qui éclaire tout homme, venait dans le monde.
  10. Il (le Verbe) était dans le monde, et le monde par lui a été fait, et le monde ne l’a pas connu.
  11. Il vint chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.
  12. Mais quant à tous ceux qui l’ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,
  13. Qui non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu sont nés.
  14. Et le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous, (et nous avons vu sa gloire, gloire comme celle qu’un fils unique tient de son Père) tout plein de grâce et de vérité.
  15. Jean lui rend témoignage, et s’écrie en ces termes : « Voici celui dont je disais : Celui qui vient après moi, est passé devant moi, parce qu’il était avant moi. »
  16. et c’est de sa plénitude, que nous avons tous reçu, et grâce sur grâce ;
  17. parce que la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.
  18. Dieu, personne ne le vit jamais : le Fils unique, qui est dans le sein du Père c’est lui qui l’a fait connaître.

    Afficher l'image d'origine

                Afficher l'image d'origine
      
Repost 0
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 00:00

Prophétie de Saint Rémi à Clovis pour la France

« Apprenez mon fils que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l'Eglise romaine, qui est la seule véritable Eglise du Christ. Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes de la terre ; il embrassera toutes les limites de l'Empire romain et soumettra tous les autres royaumes à son sceptre. Il durera jusqu'à la fin des temps. Il sera victorieux et prospère tant qu'il restera à la foi romaine et ne commettra pas un de ces crimes qui ruinent les nations. Mais il sera rudement châtié toutes les fois qu'il sera infidèle à son vocation. Vers la fin des temps un descendant des rois de France règnera sur tout l'Empire Romain. Il sera le plus grand des rois de France et le dernier de sa race.

Après un règne des plus glorieux, il ira à Jérusalem, sur le Mont des oliviers où il déposera son sceptre et sa couronne, et c'est ainsi que finira le Saint Empire romain et Chrétien. »

Sacré sur la tête, comme un évêque, avec un baume venu du ciel pour oindre Clovis, le Roi Très Chrétien était bien le premier souverain de l'univers ; il était d'ailleurs thaumaturge : on venait de toute l'Europe pour se faire guérir des écrouelles ou adénites tuberculeuses (dernier toucher est fait par Charles X le 31mai 1825).

 

Sacré sur la tête, comme un évêque, avec un baume venu du ciel pour oindre Clovis, le Roi Très Chrétien était bien le premier souverain de l'univers ; il était d'ailleurs thaumaturge : on venait de toute l'Europe pour se faire guérir des écrouelles ou adénites tuberculeuses (dernier toucher est fait par Charles X le 31 mai 1825).

Telle était cette « religion de Reims » (Ernest Renan) qui remplissait les nations d'admiration. Après les divers évènements qui ont ponctué les deux derniers siècles, la cathédrale Notre-Dame et l'église Saint-Rémi, privée de son abbaye, ont beaucoup souffert. L'Etat a restauré au mieux ces bâtiments (allant jusqu'à rétablir la crête de fleurs de lys sur le toit de la cathédrale), ainsi que l'ancien palais archiépiscopal ou Palais du Tau (appelé ainsi dans un acte de Louis VII, en 1138). C'est dans la grande salle de ce palais qu'avait lieu le festin qui suivait le sacre. Ce palais contient un musée de la statuaire de la cathédrale et de son trésor, ainsi qu'un musée des sacres.

Pour ceux qui veulent poursuivre sur la question, voir sur

http://surlespasdessaints.over-blog.com/

Ce jour est aussi celui de la naissance de la France comme Nation, et comme Nation catholique.
---------------------------------------------------------------------------------------------------
En nos jours, il semble que Comme Attila fut envoyé sur Rome comme Son Fléau au début de la deuxième moitié du 5è siècle; nous subissions en notre temps le nouveau fléau de Dieu qu'est l'Islam en avertissement pour nous ramener à LUI; acceptons cette épreuve terrible avec patience et force et témoignons de nouveau de Dieu auprès de ces envahisseurs pour leur conversion à l'Amour du Christ en retrouvant nous même les voies catholiques de notre baptême.
Chantal de Thoury, déléguée de la Nièvre pour l'Alliance Royale

Les Royalistes souhaitent un Bon Anniversaire à leur Chère Patrie, où il fut un temps que l'on disait sur elle "Heureux comme Dieu en France", prions pour retrouver ces jours bénis où les Français nos frères bien que ne roulant pas sur l'or tous les jours avaient cette joie des gens simples bien dans leur âme, leur esprit et leur corps. "La Catholique" fut écrite et composée par Théodore Botrel, originaire de Pont-Aven, chouan dans l'âme, qui passa la guerre de 1914 à aller de régiment en régiment remonter le moral des soldats avec ses chansons dont le présent chant. Beaucoup croient que ce chant date du génocide vendéen de la Révolution ce qui est faux, ce chant est postérieur de 100 ans mais en a parfaitement l'esprit et aurait pu servir d'hymne à l'armée catholique et royale et remue le coeur de toutes les âmes "bien nées"qui se refusent à laisser le MAL s'installer en France.

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 09:00

Les années se succèdent mais la réalité de l'existence du Verbe Incarné ne change pas car la Vérité est intrinseque et immuable et Jésus Christ Verbe de Dieu a dit: "Je suis le chemin, la Vérité et la Vie". et la France qui est sortie des rails du Décalogue dans les lois qu'elle vote depuis la révolution de 1789, lasse de plus en plus La Patience de Dieu.

Aujourdhui les Français fidèles avec les Rois Mages qui se prosternent devant lui, fêtent avec joie le Roi des Rois( lire suite ci-après)

   

    Avec la révolution de la terre autour du soleil, ramenant les cycles des saisons, chaque année, les temps liturgiques se succèdent pour nous rappeller les dates importantes de l'Histoire de l'Humanité sous le regard de son Créateur.
et nous aussi Royalistes du Nivernais-Berry reprenons cycliquement ce texte inchangé et a l'image des "Rois Mages" nous prosternons aussi devant l'enfant Jésus, Verbe Incarné de Dieu.

Beaucoup ne veulent croire que ce qu'ils voient, beaucoup ne sont jamais allés en Amérique et pourtant ils croient que l'Amérique existe.
Beaucoup ne croient pas que Jésus Christ Verbe de Dieu incarné (qui veut dire parole de Dieu incarné)  est Dieu et pourtant il l'est bien en le  prouvant par ses miracles opérés non au nom de Dieu mais de sa propre autorité en tant que Parole de Dieu incarnée, le plus grand de ses miracles étant sa propre résurrection après son sacrifice volontaire pour satisfaire à la Justice Divine à notre place de délinquants vis à vis de l'autorité de Dieu dans sa Ste Trinité dont il est la pensée seconde, la pensée exécutrice, le Verbe de Dieu. 
.
Beaucoup ne croient pas à la Sainte Trinité, (un seul Dieu en trois entités spirituelles), et pourtant elle nous a été révélée par Jésus Christ lui-même qui a prouvé qu'il est Dieu dont il est le Verbe (2è entité de la Ste Trinité, la 3è: le Saint Esprit étant la pensée amoureuse réciproque entre les 2 premières, la première : Le Père étant la pensée conceptrice qui engendre le fils (2è pensée) , le St Esprit procédant des deux: Père et Fils (3è pensée:) les trois formant LE TOUT UNIQUE, qui "avant Abraham EST".

   

Jésus Roi des Rois dans l'ordre humain, Verbe de Dieu, Sagesse Incarnée a  lui-même dit à Ponce Pilate qui le menaçait

" Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi s'il ne t'était donné d'en haut"

C'est ce dont étaient conscients nos Rois de France dans l'exercice de leur fonction; c'est la réalité du pouvoir de Droit Divin; cette réalité est la même pour tous ceux qui exercent l'Autorité, y compris "les erzats de rois" que sont les présidents de république éphémères, elle est la suite logique de la réflexion de Platon mise précedemment sur le présent site.

HONORONS DONC AUJOURD'HUI  LE ROI DE TOUS LES ROIS
    et Méditons ce superbe cantique de de l'Eglise.

 
     
Repost 0
Published by Chantal de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 19:22
29 septembre: fête de St Michel Archange St Patron protecteur de la France

Geneviève Esquier dans Ceux qui croyaient au Ciel (Ed. de l'Escalade, p165 à 170), rappelle que plus de 500 communes françaises portent le nom du chef desMilices Célestes. Elle rappelle que si Jésus Christ est le vrai Roi de la France et que Marie depuis 1638 en est la Reine, suite au vœu du Roi Louis XIII, il est tout naturel que Saint Michel soit le protecteur du pays. C'est ainsi qu'il se présente lui-même à Sainte Jeanne d'Arc :

« Je suis Michel, le protecteur de la France. »

Elle rappelle que c'est lui qui marche au devant du Peuple Elu dans le désert, lui qui est chargé de protéger l'Eglise naissante, après l'Ascension du Christ. Sa première intervention dans l'histoire de la France date du VIII siècle, quand en 708, il apparaît à Saint Aubert et lui demande que lui soit dédiée une église sur le mont Tombe, devenu depuis le Mont-Saint Michel, où tous les Rois régnants sont venus en pèlerinage. Geneviève Esquier rappelle enfin que c'est en tant que pèlerin de Saint Michel que Charles Martel écrase les arabes à Poitier !

Le Roi Louis XI crée l'ordre de saint Michel ; tout le peuple de France se tourne vers lui et le prie quand les lois fondamentales du Royaume désignent un huguenot sur le trône en la personne du futur Henri IV. Et ce dernier se convertit vraiment. La présence visible de l'archange, vue de tous les parisiens, lors de la messe d'action de grâce demandée par ce Roi à son entrée dans la capitale est la preuve et de sa protection et de la sincérité de la conversion du monarque. (Voir la chronique du 22 mars : André Favyn dans Le théâtre d'honneur et de chevalerie, (tome 1 page 612) rapporte la scène:

« Là fut vu de toute l'assistance, étant en indicible nombre près de sa majesté, Saint Michel, l'ange gardien de la France…qui, tout au long de la cérémonie, se tint à côté du Roy, et icelle finie, disparut aussitôt. […] dont le Roy l'ayant fixement contemplé tout au long de la messe fut pris en son cœur d'une telle réjouissance d'allégresse et d'espérance d'avoir raison de ses ennemis qu'il dit tout haut à toute l'assistance : Nos ennemis sont perdus puisque Dieu nous a envoyé ses anges à notre secours. »

 O Saint Michel,

Qui avez entendu les battements du Cœur de Jésus,

Qui avez pénétré le mystère de ce Divin Cœur transpercé par la lance,

Faites nous connaître les sentiments de ce Cœur adorable,

Conduisez nous à cette source de bénédiction.

Nous vous prions pour la France,

La nation privilégiée à laquelle il a montré son amour.

Obtenez-lui du Cœur de Jésus les grâces qui la relèveront.

O Prince de la Paix,

Regardez avec bienveillance ce pays qui vous est confié,

Apportez-lui la paix et la concorde,

Secourez les peuples chrétiens,

Reléguez en enfer les guerres qui font couler tant de larmes.

Descendez des sommets du ciel, jusque dans nos demeures,

Pour faire régner la paix parmi nous,

Grand Prince de la Milice Céleste,

Établi par la Providence Divine le protecteur spécial de la France,

Souvenez vous que vous l'avez faite grande entre toute les nations,

Que vous l'avez établie la sentinelle de la foi et le soldat de Dieu dans le monde.

Obtenez-lui un prompt et sincère retour à l'antique foi, source de sa force et de sa grandeur.

Éclairez les incrédules, rassurez les timides, fortifiez les faibles, encouragez les bons,

Secourez nous tous et rendez nous meilleurs et plus chrétiens.

Ainsi soit-il. »

Le 29 septembre, la Saint-Michel, était en Occident la date à laquelle les fermiers et les métayers payaient leurs fermages ou métayages après la récolte. C'est donc la date traditionnelle d'expiration des baux ruraux, d'où l'expression à la Saint Michel tout le monde déménage.

C'est aussi le Saint des parachutistes.

------------------------------------------------------------------------------------------

Merci au Salon Beige pour ce rappel à la dévotion à Saint Michel. Plus qu'en toute autre période de l'Histoire de la France, elle a besoin de lui pour abattre les forces maléfiques issues "du faux esprit des lumières possédant les "loges" " qui zombisent les français en les tentant sous apparence de faux Biens immédiats qui entrainent à terme vers la culture de mort; et prions le particculièrement en ce moment en ce combat eschatologique que mène la Chrétienté pour éclairer les pauvres musulmans avec amour afin qu'ils ouvrent les yeux en réfléchissant sur le Coran et ainsi comprennent que celui-ci ne peut être un livre inspiré par Dieu mais inspiré par Son ennemi depuis les Commencement l'ancien Ange de Lumière Lucifer devenu Satan.
Quant à la France Toutes ses lois principales France sont devenues perverses sous l'inspiration de Satan et entrainent nos bien aimés compatriotes vers les profondeurs sombres et brulantes de la damnation éternelle.
Le combat est devenu eschatologique et il se traduit sous les formes des guerres  et aussi du combat titanesque des Esprits. Pour que la paix règne on ne pourra pas se passer des deux combats et nous devons particulièrement prier St Michel  et Ste Jeanne d'Arc sous le gouvernement de Ste Marie de nous assiter dans ceux-ci tout en gardant toujours l'Amour du Prochain et en évacuant la haine instinctive qui pourrait envahir notre esprit pour ceux qui génèrent tant de mal car à l'imitation de Jésus Christ, nous ne voulons pas la mort de nos ennemis mais nous voulons qu'ils se convertissent à l'immense Amour de Dieu et reviennent sur leurs comportements désastreux pour l'ensemble de la France et du Monde par la révocation de toutes les lois qui ne sont pas en conformité avec le Décalogue.

Chantal de Thoury
 

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 18:08
Rénover nos institutions politiques? Père Y. Bonnet

Peut-on rénover nos institutions politiques ?
Qu'il y ait nécessité à le faire dans notre pays, c'est une évidence, comme le montre la désaffection de nos compatriotes pour ce qu'on appelle les partis de gouvernement. Chose étonnante, c'est à ce moment de la cinquième République que Marine Le Pen fait prendre au parti fondé par son père un virage important pour qu'il devienne considéré dans l'opinion publique comme un possible parti de gouvernement!

C'est également au même moment que Sarkozy change le nom de son parti pour lui donner celui des " Républicains ", pour bien montrer qu'il l'inscrit dans la mouvance franc-maçonne des cinq Républiques issues de la Révolution Française. Le monde politicien actuel montre bien ainsi sa volonté de ne rien changer à des institutions qui ont fait faillite et il ne faut donc rien attendre de l'échéance de 2017.

Personnellement, j'en déduis qu'il ne suffit pas de travailler à faire la liste des mesures à prendre pour bâtir un projet de relèvement du Pays, même si c'est nécessaire. Il me semble essentiel de faire parallèlement un travail de philosophie politique, en s'inspirant de St Thomas d'Aquin et de tous ceux qui à sa suite ont réfléchi sur les institutions, pour proposer un mode d' organisation politique compatible avec la doctrine sociale de l'Eglise mais aussi avec le génie propre de la France.
Quand on emploie le mot de démocratie, il est capital de savoir que ce terme est ambigu. Pour beaucoup, il signifie que la souveraineté du peuple doit s'exercer par le suffrage universel pour désigner et contrôler ceux qui exercent le pouvoir. Le poids des media est tel que ce sont eux qui font et défont les hommes politiques, ce qui amène à envisager le terme de démocratie, dans un sens plus étymologique, celui du pouvoir " laissé "au peuple.

Entendons par là qu'il s'est installé en France depuis la Révolution une habitude jacobine de concentrer le maximum de pouvoirs au sommet et d'en laisser exercer le moins possible aux échelons inférieurs du " millefeuille ". Cette organisation des pouvoirs à partir du haut est directement contraire au principe de subsidiarité, qui veut que l'on ne mette jamais un pouvoir de décision à un niveau s'il peut être exercé à un niveau inférieur.

Autrement dit, il faut commencer par attribuer à la famille tous les pouvoirs qu'elle est en droit d'exercer par sa nature propre avant de confier les autres en remontant aux cellules sociales compétentes. Diminution garantie du nombre de couches du millefeuille et élimination au sommet de toutes sortes de décisions qui l'encombrent et retardent celles qui sont de son niveau. Allègement assuré et considérable du coût de notre administration. Nous sommes le pays le plus rétrograde dans ce domaine et cela plombe notre redressement, augmente notre chômage, paralyse nos entreprises, décourage les plus dynamiques de nos jeunes.

C'est le projet de bien commun qui doit " descendre " du sommet de la hiérarchie et se décliner en sous projets successifs, mais les échelons d'exercices des pouvoirs se mettent en place selon le principe de subsidiarité à partir de la base. Voyez le nombre de lois inutiles votées et l'impossibilité, vu leur nombre, de les pourvoir des décrets d'application nécessaires et plus encore de simplement en connaître l'existence et vous comprendrez cette nécessité de rénover profondément l'organisation de nos institutions et pas seulement de list
er les actions à mener.


Père Y. Bonnet

source: AES ASSOCIATION EDUCATION SOLIDARITE

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 10:07

Merci au blogue "Contre Révolution Royaliste" pour ce rétablissement de la Vérité que connaissent déjà de nombreux professeurs d'Histoire mais qu'occultent continuellement les tenants du "politiquement correct"

ce blogue anciennement nommé "démocratie royale" s'emploie à restaurer la Vérité occultée par Les écoles de la République qui travestissent l'Histoire de France de façon continuelle. Au lecteur intelligent de se poser la question du pourquoi de ces actions mensongères de Celle-ci.

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 16:53

La rédaction de votre présent blogue se fait un plaisir de relayer l'annonce suivante de ce bimestriel toujours très riche dans ces éditoriaux et dossiers traités; même si parfois certaines prises de positions sont "très" légèrement divergentes des notres au regard des positions un peu trop républicaines de très rares chroniqueurs. Ainsi que l'ont souvent souligné tous les royalistes qui réfléchissent sans passion mais avec sagesse sur le long terme, ce sont avec les meilleurs de tous ceux qui ont une influence vertueuse dans le cadre actuel républicain que nous devrons travailler quand le Roi sera revenu. Du fait du changement des institutions redevenues vertueuses, ils pourront donner encore plus le meilleur d'eux même au service de la France alors qu'actuellement ils sont bridés par les idéologies mortifères des adeptes des anti-philosophes des soi-disant lumières qui gouvernent notre pauvre pays en le décérébrant de plus en plus, dignes héritiers de ceux qui avaient clamé que la Révolution n'avait pas besoin de savants en assassinant Lavoisier et en fermant les écoles instaurés par nos rois. La ministre Bel-Kacem est dans la même lignée de nivellement des intelligences par le bas dans le cadre de la nième réforme scolaire depuis la mise sous tutelle des écoles "dites" libres au moment des Lois Guermeur Debré.

S'abonner à Monde et Vie pour digérer tranquillement hors écran, confortablement assis, les éditoriaux de ce très bon magazine est aussi un acte de résistance car il permet de retourner notre intelligence vers le Bien et le Beau

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un nouveau numéro vient de paraître !

retrouvez en ligne des extraits de ce numéro

Entretien avec Elisabeth Nuyts : "On est en train de transformer le cerveau occidental et d’organiser la dépersonnalisation de l’homme" http://www.monde-vie.com/…/33-entretien-avec-elisabeth-nuyts

La passion de l'égalité, par l'abbé Guillaume de Tanoüaurn http://www.monde-vie.com/le-blog/32-la-passion-de-l-egalite

Entretien avec Philippe Pichot-Bravard : "Il y a une triple ambiguïté dans la déclaration des droits de l’homme"
http://www.monde-vie.com/…/35-philippe-pichot-bravard-il-fa…

pour lire l'éditorial d'Eric Letty, cliquez ici

Pour commander le pdf du numéro cliquez sur ce texte

Pour commander la version papier du numéro cliquez sur ce texte

Pour profiter de 25% de réduction c'est ici

Pour vous abonner c'est par là

suivez-nous sur TWITTER !

@Monde_et_Vie

_________

On a beaucoup entendu parler ces dernières semaines des disputes entre Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine autour de la ligne à donner au Parti. Faut-il rester droit dans ses bottes le Parti de toutes les droites, gaullistes et pétainistes confondues, comme l’explique Jean-Marie Le Pen d’une manière qui n’est guère damnable dans Rivarol ? Ou bien doit-on jouer un ni droite ni gauche trop républicain pour être honnête comme le demande Florian Philippot ? Même si l’on estime que le Front national est le seul recours face à la Pensée et à la Politique unique, UMPS, il est clair que les responsables du Parti ne peuvent pas ne pas se poser cette question, qui représente, comme dit Marion Maréchal Le Pen toute la différence entre « l’ancien et le nouveau Front ». Question générationnelle donc. Question géographique aussi, qui ne se pose pas de la même façon à Hénin- Beaumont, à Forbach ou dans le Vaucluse. Question qui conditionne le report des voix de l’UMP et du Parti socialiste, chacun trouvant au Front national un visage déjà connu, attirant ou répulsif. Question de crédibilité politique enfin : cela fait bien longtemps que le peuple français a appris que les politiques ne pouvaient pas grand chose face au principe de réalité. Mais nous avons besoin de résultats !

Chacun à leur manière, Eric Letty, Antoine Ciney et Jean-Pierre Maugendre listent les difficultés que doit affronter un Parti populiste aujourd’hui, avec ses forces et ses faiblesses. Jean-Yves Le Gallou montre de son côté les difficultés qu’il faut gérer lorsque l’on roule plein gaz entre stratégies électorales et conviction politique. Sans vouloir rien lâcher.

Nous avons fait le pari, à Monde & Vie, de pouvoir aborder la question du FN sans psychodrame. Sans qu’on puisse dire, comme naguère Caran d’Ache : « Ils en ont parlé ».

Aidez-nous à nous faire connaître,

transférez ce mail à vos contacts !

Nouveau site : http://www.monde-vie.com

Monde et Vie 14 rue Edmond Valentin 75007 Paris.

Monde et Vie : une presse de notre famille de pensée
Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans lectures conseillées le combat de la reconquête
commenter cet article
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 00:00

Notre Appel à la Prière est le même que celui de l'année dernière, nous ne pouvons pas en faire une autre quand nous voyons que ce gouvernement actuel de la France se comporte comme des mercenaires et non des bergers du peuple de France; tambourinons encore et encore à la porte de la MAISON DIVINE afin que lassé par nos doléances, DIEU exauce nos prières pour notre pays sachant que nous combattons comme nous pouvons avec nos faibles forces.

En ce jour donc de Pentecôte, Invoquons de nouveau le St Esprit pour qu'Il éclaire tous ceux qui ont des responsabilités en France et particulièrement François Hollande Président de la République Française et son gouvernement, pour qu'ils fassent leur chemin de Damas en revenant sur les lois démoniaques qu'ils ont fait voter et entament la restauration des lois de la France en conformité avec le Décalogue.  

Prions le Saint Esprit pour qu'Il inspire tous les corps constitués de France à faire l'APPEL AU ROI.                                                                                 

 Et prions en conséquence directe pour tous nos princes de France et particulièrement pour le Prince LOUIS : Ainé dynastique de la Famille Royale de France, Ainé visible de la lignée des capétiens vivants, Chef de la Maison Royale de France afin que le Saint Esprit augmente en lui les dons de Sagesse, d'Intelligence, de Conseil, de Force, de Science, de Piété et de Crainte de Dieu et qu'ainsi il voit clairement les solutions à apporter pour sortir la France du gouffre où l'entrainent les républicains et soit en conséquence prêt pour le jour où il sera appelé à prendre les décisions qui s'imposent ,  à le faire avec tous les dons du Saint Esprit que nous appelons sur Sa Tête.



          Attribué à Giotto, vers 1320, National Gallery
de Londres
.

La Pentecôte

                    Ce  commentaire ci-contre mis
en ligne l'année dernière légèrement
réactualisé n'a pas vieilli et est toujours
d'actualité

         
anecdote pour la France: le plus bel hymne- prière de l' Eglise au Saint Esprit de Dieu:
 Veni Creator Spiritus,  fut entonné
par Sainte Jeanne d'Arc et son armée,
lorsque la Pucelle de Domrémy, mena ses soldats vers une de ses plus grandes
victoires sur les Anglais (à Patay notamment où il y eut au minimum 2000 Anglais tués et 3 seulement côté français  !).A écouter ci-dessous.chanté lors de la messe de pentecôte à Notre Dame de Paris.

 


















                     

            RAPPEL ANNUEL pour nos mémoires défaillantes , sur un des comportements vertueux des corps sociaux de France Chrétienne.

La Prière au Saint Esprit ci-dessous était habituellement récitée en France dans les Cours de Justice et peu à peu « évacuée »

 

A  NEVERS au Palais de Justice jusqu’en 1955, Une messe au Saint Esprit était célébrée le jour de la nouvelle année judiciaire au mois de Septembre. Et ces pratiques n'avaient pas lieu qu'à Nevers.
Ces pratiques pieuses et de confiance en Dieu disparurent ensuite à Nevers.

     Pourtant en  France il reste encore cependant des groupes travaillant dans la sphère de la Justice qui ont gardé l'habitude de prier le Saint Esprit de les inspirer; c'est ainsi qu'à Bourges tous les ans, les avocats catholiques font dire une messe pour demander SON Assistance.
         

 

 

 

              Ces pratiques vertueuses se raréfiant, il n'est pas étonnant que la Justice aille de moins en moins bien en France. Dieu abandonne les Juges et les Hommes politiques qui votent les lois à leurs propres forces humaines, leur retirant leur puissance de discernement du Bien et du Mal.

et comme la nature a horreur du vide, c'est maintenant celui qui est appelé depuis les comencements "le père du mensonge"... l'antique serpent qui a pris la place de Dieu dans les âmes de ceux qui nous gouvernent ; Pauvres politiques qui ne se rendent pas compte qu'ils prennent le chemin de la damnation éternelle et ce qui est infiniment plus grave, y entrainent des milliers d'âmes avec eux.....

Plus que jamais ceux qui sont fidèles à Dieu doivent prier et combattre le Bon Combat politique et se dresser pour éclairer leurs concitoyens et revenir à la VERITABLE POLITIQUE VERTUEUSE qui a un vrai souci du BIEN COMMUN GENERAL, du peuple, aussi bien pour les biens de la Terre que pour les Biens de l'Eternité suprême Bien final auquel chacun se doit d'aspirer.

Ce fut le souci constant de tous nos Rois de France que de diriger leurs peuples dans ces voies.

 

Venez Esprit Saint, remplissez les coeurs de vos fidèles et allumez en eux le feu de votre amour.

V) envoyez votre Esprit Seigneur et il se fera une création nouvelle.
R) et vous renouvellerez la face de la terre.


Prions.O Dieu qui avez instruit les coeurs de vos fidèles par la lumière du Saint Esprit, donnez-nous par ce même Esprit de comprendre et d'aimer ce qui est bien et de jouir sans cesse de ses divines consolations, par Jésus Christ Notre Seigneur.

Amen!.  

 

Image du Blog purplefolie.centerblog.net

Veni Creator Spiritus est une hymne entonnée pour le chant grégorien, considérée comme la plus célèbre de toutes les hymnes grégoriennes. Elle fut composée par Raban Maure au IXe siècle. Le titre de l'hymne signifie Viens Saint Esprit Créateur et commémore la Pentecôte. Son usage de l'office de tierce aurait commencé dans la liturgie de Cluny, puisqu'il commémore la descente de l'Esprit à la troisième heure du jour. Ci-dessous se trouvent le texte original latin et la traduction liturgique officielle en français.
 
Français

Viens, Esprit Créateur,
visite l'âme de tes fidèles,
emplis de la grâce d'En-Haut
les cœurs que tu as créés.

Toi qu'on nomme le Conseiller,
don du Dieu très-Haut,
source vive, feu, charité,
invisible consécration.

Tu es l'Esprit aux sept dons,
le doigt de la main du Père,
L'Esprit de vérité promis par le Père,
c'est toi qui inspires nos paroles.

Allume en nous ta lumière,
emplis d'amour nos cœurs,
affermis toujours de ta force
la faiblesse de notre corps.

Repousse l'ennemi loin de nous,
donne-nous ta paix sans retard,
pour que,sous ta conduite et ton conseil,
nous évitions tout mal et toute erreur.

Fais-nous connaître le Père,
révèle-nous le Fils,
et toi, leur commun Esprit,
fais-nous toujours croire en toi.

Gloire soit à Dieu le Père,
au Fils ressuscité des morts,
à l'Esprit Saint Consolateur,
maintenant et dans tous les siècles.

Amen.
Latin

Veni, creator, Spiritus,
Mentes tuorum visita,
Imple superna gratia
Quae tu creasti pectora.

Qui diceris Paraclitus,
Altissimi donum Dei.
Fons vivus, ignis, caritas
Et spiritalis unctio.

Tu septiformis munere,
Digitus paternae dexterae.
Tu rite promissum Patris,
Sermone ditans guttura.

Accende lumen sensibus
Infunde amorem cordibus,
Infirma nostri corporis
Virtute firmans perpeti.

Hostem repellas longius
Pacemque dones protinus;
Ductore sic te praevio
Vitemus omne noxium.

Per te sciamus da Patrem,
Noscamus atque Filium;
Teque utriusque Spiritum
Credamus omni tempore.

Deo Patri sit gloria,
Et Filio, qui a mortuis
Surrexit, ac Paraclito
In saeculorum saecula.

Amen.
 
Repost 0
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 00:42
père Christian Venard
père Christian Venard

Site : "LA NEUVAINE POUR LA FRANCE"

« France, ô ma France très belle

Pour toi je ferais bataille

Je quitterai père et mère

Sans espoir de les revoir jamais »

Le sens du patriotisme semble trop souvent s’être dissout – même chez les chrétiens parfois – dans un hédonisme pacifiste ou un vulgaire individualisme. Certes, comme catholiques, nous savons que notre patrie céleste est ultime. Pour autant, la médiation de la patrie terrestre, cette terre reçue de nos pères, est nécessaire dans notre chemin de foi. « L’amour et le service de la patrie relèvent du devoir de reconnaissance et de l’ordre de la charité » (cf. CEC 2239). Nous sommes les héritiers d’une immense chaîne d’ancêtres, qui a façonné ces paysages, ces institutions, ces architectures, ces arts, de la cuisine à la littérature, de la musique à la peinture, des sciences à la théologie… La France, telle une cathédrale gothique, se dresse devant nous, s’élevant des profondeurs de la terre charnelle, et pointant vers le Ciel ses tours les plus hautes ; toute remplie et de lumières et d’ombres, elle est ce lieu naturel, où chacun de nous est appelé à faire fructifier les talents reçus, pour le service de la patrie et pour la plus grande gloire de Dieu.

A la veille de la Pentecôte, implorons le Saint-Esprit pour nous-mêmes, pour nos dirigeants, afin de retrouver plus encore, le sens du bien commun et l’amour de notre pays, de tous ses héritages.

Le don de la Sagesse – don par lequel, élevant notre esprit au-dessus des choses terrestres, nous contemplons les choses éternelles – nous permettra d’ordonner l’amour à porter à nos deux patries, la céleste et la terrestre.

Le don d’Intelligence – don par lequel nous est facilitée l’intelligence de la Foi – facilitera notre compréhension du lien étroit entre nos deux patries.

Le don de Conseil – don par lequel, dans les doutes et les incertitudes de la vie humaine, nous connaissons ce qui contribue le plus à la gloire de Dieu, à notre salut et à celui du prochain – nous fera discerner les actions à poser, les plus à même de rendre service à notre Patrie et à nos concitoyens dans le souci du Salut éternel.

Le don de Force – don qui nous inspire de l’énergie et du courage pour observer fidèlement la loi de Dieu et de l’Eglise – nous fera sortir de notre torpeur et de nos tiédeurs bourgeoises pour nous mettre au service de nos frères dans la Cité.

Le don de Science – don par lequel nous apprécions sainement les choses créées, et connaissons la manière d’en bien user et de les diriger vers leur fin dernière qui est Dieu – sera particulièrement précieux, en ce domaine du patriotisme, pour discerner avec justesse les combats à mener.

Le don de Piété – don par lequel nous vénérons et nous aimons Dieu et les saints, et nous avons des sentiments de miséricorde et de bienveillance envers le prochain – nous poussera à voir en chaque Français un frère à aimer et à aider.

Enfin le don de la Crainte de Dieu – don qui nous fait respecter Dieu et qui nous détourne du mal en nous portant au bien – contribuera à nous conforter dans tous ces choix au service de Dieu et de la Patrie.

Pour reprendre les mots du Père Doncoeur parlant des héros de 14-18, et en les appliquant à tous nos ancêtres qui nous ont légué ce si beau pays : « Nos morts ont des droits sur nous. Ils exigent autre chose qu’une démarche : un engagement et un don. Une main vigoureuse nous entraîne au sacrifice, en des modes différents mais également impérieux, et –qui sait ?- peut-être demain à une mort analogue. » Que la Vierge Marie, Reine de France, nous rende dociles aux inspirations du Consolateur, pour nous mettre, chaque jour un peu plus, au service de nos frères, de notre pays, de l’Eglise et de Dieu.

[Note de la Rédaction :Méditation particulièrement adaptée en ces temps actuels pour tous ceux politiques, soldats et tous ceux qui ont des responsabilités dans la Société afin méditer sur la forme des demandes qu'ils vont faire au SAINT ESPRIT particulièrement en ce dimanche de la Pentecôte lors du chant du VENI SANTE SPIRITUS. Dons en rapport avec leurs devoirs d'états sociaux respectifs )

Téléchargement

Télécharger et diffuser la méditation

Père Christian Venard

Le père Christian Venard est prêtre depuis 1997. Aumônier militaire parachutiste depuis 1998, il a accompagné les troupes françaises sur tous les théâtres d’opérations (Kosovo, Afghanistan, Mali, Liban, etc.). A Montauban il a reçu le dernier souffle de deux de ses paras lâchement assassinés par Merah. Il est l’auteur avec Guillaume Zeller d’un livre témoignage : Un prêtre à la guerre. Il collabore tous les mois à la revue Parole et Prière.

La Neuvaine : méditation de l'abbé Christian Venard
Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans Spiritualité le combat de la reconquête
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 17:14

Cette semaine en m’infligeant le pensum de lire ou d’écouter les propositions politiques des différents candidats, j’ai encore profondément médité sur la perversion de cette plaie qui s’est répandue non seulement en France mais bien au niveau mondial dont la forme la plus aboutie fut et est encore pour des millions  de gens le Communisme. Ce communisme qui d’ailleurs s’accommode de plus en plus de l’argent par les réseaux mafieux de toutes sortes.

Bref, ce qu’on appelle en France la Gauche politique est issue de ce clivage qui se fit lors des premières réunions de « l’Assemblée Nationale » sous Louis XVI après qu’il eut accepté la mort dans l’âme de signer la constitution du 3 septembre 1791 qui lui était imposée (tolérance acceptée de ce mal afin d’éviter le plus grand mal d’une guerre civile, guerre civile qu’il ne put ensuite empêcher) : cette gauche politique composée des députés libéraux de ce jour-là acquis aux « lumières anti-philosophiques », favorables à la Constitution, se mit à la gauche du Roi dans l’Hémicycle.

Les héritiers principaux de ces libéraux ont engendré le Socialisme. Revenons donc à cette grande tentation politique du Socialisme qui fut dénoncée par tous les papes depuis qu’ils en eurent connaissance, dénonciation qui trouve sa concrétisation parfaite dans l’encyclique « Rerum Novarum » du pape Léon XIII.

Je vais m’attacher plus particulièrement à cette tentation récurrente du Mal qui se traduit par les propositions habituelles du Socialisme et de tous ceux qui se réclament de ses soi-disant valeurs.
On retrouve dans cette doctrine le « Singe de Dieu », Socialisme qui trouve en France sa concrétisation quasi religieuse dans « la laïcité » (on peut lire avec profit, le texte de Jean Vaquié sur la technique démoniaque  de la Singerie de Dieu). C’est ainsi que le Socialisme arrive à mettre dans sa poche en France de façon effective même ses adversaires habituels[1], à partir de 1881, comprenant que pour s’installer durablement il lui fallait contrôler l’école il créera l’école publique pour arracher petit à petit le peuple de France à l’enseignement confessionnel afin de l’asphyxier progressivement, ce qu’il réussira à faire à la fin des années 50 ; en instaurant les lois Guermeur-Debré le combat concurrentiel était bouclé et les opérations de décérébration du peuple de France pouvaient commencer et continuer jusqu’à ce jour par les changements continuels de programme qui sont une technique pour séparer les enfants de leurs parents dans l’apprentissage des savoirs.

Parallèlement, à partir du début du 20è siècle, le Socialisme réussira à investir une partie conséquente des catholiques de France dont la figure la plus représentative fut Marc Sangnier avec son journal : «  le Sillon » dont la philosophie fut d’abord très suivie par les catholiques comme éminemment généreuse mais dont l’inspirateur souterrain (le Singe de Dieu) montra à terme sa queue et le Saint Pape Pie X, tout d’abord séduit par les idées de ces catholiques progressistes, discerna à temps le Mal qui se cachait sous les feuilles doctrinales du socialisme  pervers véhiculé par ce journal, qui avait envahi l’esprit de nombreux catholiques généreux, et condamna  « le Sillon » en le mettant à l’index le 25 aout 1910. Mais le mal était fait et le ver était entré dans le fruit en infestant l’esprit de nombreux  catholiques de France. C’est cette mouvance que l’on appela ensuite « les catholiques de gauche » dont sont issus en politique des personnalités politiques comme Jacques Delors puis plus à gauche encore sa fille Martine Aubry qui elle est devenue carrément une ennemie de l’Eglise. Les hommes de droiture finirent aussi par être contaminés, …tel Valéry Giscard d’Estaing sans doute par sensiblerie généreuse qui signa le décret autorisant la promulgation de la Loi Veil sur l’avortement. Cette tentation du socialisme sous apparence de Bien est véhiculée entre autre par la Grande Loge de France dans ces milieux catholiques progressistes les aveuglant  en déformant la Vérité du message du Verbe de Dieu aux hommes en matière sociale. On en voit les dégâts sous-jacents à l’intérieur de l’Eglise même de France.

Le CONTRE-POISON de ces fausses générosités véhiculées par le Socialisme est donc bien l’attachement à la Doctine Sociale (et non socialiste) de l’Eglise qui est continuellement expliquée dans le temps,  pour être adaptée sans concessions à l’erreur,  par les encycliques si importantes de nos papes particulièrement  à partir de Benoit XIV avec Vix Pervenit, Pie VI avec Inscrutabili divinae sapientiae  puis tous les papes qui suivirent qui tous dénoncèrent les perversions en matière sociale dans l’ordre du gouvernement de la Cité, affinant ainsi de plus en plus cette Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique qui fait l’admiration de tous ceux, y compris les mécréants, qui ont une vision réellement......suite....> ..ici...

Le Socialisme ce Mal doctrinal politique sous apparence de Bien
Repost 0
Published by Chantal de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 19:05

source: Dieu et le Roi

" La France, ce beau pays, souffre.

L'Europe plie sous le poids des principes révolutionnaires [...) Il nous manque un Roi Très-Chrétien qui était le lieutenant de Dieu sur Terre ". Mgr Gilles Wach

Charlie Hebdo: caricaturistes, tireurs, politiciens, peuples et conspirateurs.

Nos lecteurs penseront ce qu'ils voudront de Monseigneur Williamson sauf à ne pas reconnaître que ses constats et analyses sont fortement pertinentes.

De plus en plus fréquentes seront les attaques sanglantes,
Jusqu’ à ce que le monde voie que c’est le Christ qui lui manque.

De la façon la plus politiquement incorrecte possible, ce « Commentaire » a présenté la semaine dernière l’attaque très lourdement médiatisée contre Charlie Hebdo à Paris le 7 janvier comme étant une attaque contre ce qui reste de civilisation chrétienne en France. Qu’il montre alors cette semaine comment la civilisation chrétienne procéderait à résoudre ce problème, suivant le même ordre : caricaturistes, tireurs, politiciens, peuples et conspirateurs.

Quant aux caricaturistes, si la France était encore catholique, l’Église et l’État seraient encore unis, ainsi qu’ils l’étaient jusqu’à la Révolution française, et les autorités de l’État auraient absolument interdit des caricatures blasphématoires antichrétiennes comme celles de Charlie Hebdo, qui ont bien pu provoquer le Bon Dieu à permettre que les caricaturistes fussent réduits au silence. Mais ça c’est de la censure !

Réponse : qui est-ce, si ce n’est un idiot, qui peut croire encore que nous ne sommes pas soumis aujourd’hui à la censure ? Simplement, au lieu d’être chrétienne, la censure d’aujourd’hui est antichrétienne. En effet, qui est libre aujourd’hui de blasphémer contre le culte de « l’Holocauste » et de ses « chambres à gaz » ?

Quant aux tireurs musulmans, dans une France catholique ils ne seraient probablement jamais venus. Jamais les autorités catholiques de l’État n’auraient méprisé ni haï les musulmans dans leurs propres pays. Mais, en même temps, elles n’auraient jamais perdu de vue le choc historique entre l’islam et la Chrétienté au point de permettre l’installation en France d’une telle masse d’immigrés musulmans comme cela est aujourd’hui le cas, installation même encouragée depuis la Deuxième Guerre mondiale. Pas plus que ces autorités catholiques n’auraient appris à mépriser leur propre race et leurs traditions nationales, comme elles ont accepté de le faire aujourd’hui. Le quatrième Commandement apprend à un Catholique à aimer son propre pays plus que les autres, sans toutefois ne leur désirer aucun mal.

Mais avant tout, si la France était restée catholique, ni les politiciens ni le peuple ne seraient devenus les marionnettes qu’ils sont devenus aujourd’hui dans les mains de leurs maîtres occultes, les Globalistes. Au 17ème siècle la France était encore, dans l’ensemble, catholique, mais au 18ème siècle, à cause du manque de foi catholique, sa classe dirigeante se laissa profondément infecter par cette engeance du Globalisme qu’est la Franc-Maçonnerie. Lancée dans sa forme moderne dans l’Angleterre apostate en 1717, la Maçonnerie se répandit rapidement en France et en Amérique du Nord, où elle ourdit les Révolutions américaines et françaises, en 1776 et 1789 respectivement. Toutes les deux furent une avancée majeure vers le Nouvel Ordre Mondialdes Globalistes.

Or, tant que l’Église catholique se trouvait encore dans un état normal, elle dénonçait et condamnait la Maçonnerie comme étant une société secrète programmée pour subvertir et abattre de fond en comble la religion catholique — voyez par exemple la Lettre Encyclique de Léon XIII,Humanum Genus, de 1884. Ainsi, à partir de la Révolution française les États se séparèrent de plus en plus de l’Église catholique et la remplacèrent en se posant sur des bases laïques et démocratiques. De plus en plus la nouvelle classe dirigeante, les bourgeois, vinrent à abandonner la religion catholique en faveur du libéralisme qui est effectivement une religion de substitution où on adore l’homme et sa liberté à la place de Dieu et sa Vérité. De telle sorte qu’au nom de la « liberté », les journalistes se mirent à remplacer les prêtres, et leurs médias libéraux s’emparèrent de la pensée des gens. Mais pendant tout ce temps-là les journalistes et les médias furent dirigés en secret par la Maçonnerie qui travaillait pour le Nouvel Ordre Mondial des Globalistes. Et voici comment sous couvert de « démocratie » et de « liberté », les Globalistes, toujours fortement motivés par leur rêve de dominer le monde entier, ont été capables de réduire les peuples et les politiciens à merci, les transformant en marionnettes de l’opinion publique, elle-même coulée comme dans un moule par leurs médias. Tourner le dos à la vérité de Dieu, c’est se rendre esclave des mensonges de Satan.

L’attaque de Charlie Hebdo fut programmée en vue de réaliser une énorme démonstration en faveur de la liberté sans Dieu, plutôt la licence, et pour provoquer une tension meurtrière entre les musulmans et les Européens. D’autres événements semblables suivront en vue de provoquer des bains de sang dont les Globalistes espèrent sortir suprêmes, tandis que le Bon Dieu espère que nous autres hommes nous nous rendrons compte que le rejet de Dieu constitue un énorme problème, même le problème de base. Si les États ne voient pas cela, il ne reste rien d’autre à faire que pour les familles de prier les cinq Mystères chaque jour ensemble, et pour les individus de prier chaque jour tous les quinze Mystères (à supposer que c’est raisonnable), pour supplier Notre Dame d’intervenir auprès de son Fils.

Kyrie eleison.

Mgr Richard Williamson.

et en supplément cette merveilleuse vidéo de juifs de plus en plus nombreux qui trouvent eux aussi le bon chemin, puissent les musulmans en faire autant tiré des comentaires de l'article du Salon Beige: "le début de la fin de l'Islam"

pour la vidéo c'est ici: juifs pour Jésus

Reconsidérons la parole de Saint Paul qui se glorifie de sa faiblesse parce que c'est alors que nous sommes forts de la force de Dieu en lui, rentrons dans l'humilité et prions intensément pour tous ceux qui de bonne foi croit servir Dieu en tuant les innocents autour d'eux; ils feront eux aussi leur chemin de Damas comme Saint Paul le fit car Dieu avait entendu la prière de Saint Etienne qu'il faisait lapider en croyant servir Dieu et nous verrons le miracle de la conversion des musulmans de France à Dieu Un dans sa Trinité Sainte.

Bon Dimanche

Chantal de Thoury

Repost 0
Published by Chantal de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 09:00
Les bons préceptes de nature étant éternels, nous reprenons les mêmes souhaits que les années précedentes pour en ce premier janvier, octave de la Nativite et fête du Saint Nom de Jésus (fete reportee au dimanche suivant ordo 1962) et premier jour de l'Annee, Nous vous souhaitons une bonne Année à tous. Il est de tradition en France Chrétienne de prendre en ce jour de bonnes résolutions dans l'accomplissement humble de notre devoir d'état à tous les niveaux de nos compétences , Pourquoi ne les prendrions pas à partir de maintenant si nous ne l'avons jamais fait  en humble imitation domestique de la Saint Famille comme dans l'appel du Christ Roi à l'imitation de Jésus Christ dans Sa Vie Publique.
Faisons cette promesse devant Dieu et
Je peux promettre formellement à ceux qui le feront qu'ils soient ou non chrétiens qu'ils gagneront malgré les viscicitudes de l'existence une paix intérieure dont ils n'ont pas idée s'ils restent fidèles à leur promesse faite au Seigneur de toutes choses.

 

Que ce chant et le suivant que chantent régulièrement les scouts et guides nous engagent dans nos promesses de nous améliorer pour
d'abord honorer le Seigneur,
puis pour grandir en droiture et nous faire du bien à nous même et ensuite par contact faire du bien à notre prochain de proche en proche.
et alors,
si tous font ainsi, la France ira mieux et nous mériterons 
LE RETOUR DU ROI
 
Repost 0
Published by Chantal Sainsère de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 19:46
Les pères du libéralisme

Les pères du libéralisme

Comment en sortir ? Comment s’en débarrasser ? Le déroulement des réactions saines de rejet en France dont le déclencheur fut la Loi Taubira a montré que si les nouvelles générations qui s’engagent dans le combat ont la générosité du cœur, elles manquent cruellement de formation philosophique. Ils ne sont pas encore « amis de la sagesse ». puisse ce document donner le désir à un grand nombre de prendre en fin les outils spirituels et humains nécessaires pour agir efficacement chacun à sa place dans le combat pour le redressement de la France

Repost 0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 13:46
Le combat de la Manif pour Tous participe du combat du Bien contre le Mal.

"Il est temps que nous arrêtions de choisir élection après élection le « moindre mal »"

Discours de clôture de La Manif Pour Tous à Bordeaux prononcé par le responsable de province Sud Ouest LMPT :

"Je vais conclure cette après-­midi de façon très courte et en revenant sur un point essentiel. Nous sommes rassemblés ici parce que nous avons tous perçu une injustice flagrante qui nous démontre que, quelle que soit ses croyances, tout homme a inscrit au fond de son coeur une intuition de ce qu’est le Bien et le Mal. Le Bien et le Mal sont des choses objectives et non pas relatives. Nous vivons par ailleurs dans une société où les mots de Bien et de Mal ont peu ou prou disparus. Mais ce n’est pas parce qu’on ne parle plus du Mal qu’il n’existe plus. Le Mal existe depuis que le monde est monde. Il n’en reste pas moins que le Bien et le Mal sont parfois difficiles à discerner. Nous ne pouvons donc que modestement tenter de distinguer le Bien du Mal pour poursuivre l’un et rejeter l’autre.

Photo 2C’est pour cette raison que ce n’est pas parce qu’une Assemblée Nationale a voté des lois incroyablement transgressives que ces mêmes lois deviennent le Bien. Ces lois, à la vérité, sont le Mal. Même si certains ont cru y discerner le Bien.

La Nation étant par ailleurs une famille de familles, il est très grave qu’une Assemblée dite Nationale organise la destruction de ce qui la fonde. N’oublions pas que les hommes et les femmes qui composent cette Assemblée Nationale ne sont que de simples représentants, désignés de surcroît par un système qui exclut aujourd’hui plus de la moitié de nos concitoyens de la représentation.

Albert Camus disait que Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde. Il est donc important de bien nommer les choses. Et si nous n’osons pas nommer le Mal il ne sert à rien de parler de Bien Commun.

  1. Promouvoir auprès de nos enfants des pratiques sexuelles marginales en les qualifiant de normales, c’est les troubler dans leur pudeur et leur intimité. Et c’est faire le mal.
  2. Pratiquer la PMA, c’est créer volontairement un orphelin de père. Et c’est faire le mal.
  3. Pratiquer la GPA, c’est acheter un enfant, c’est créer volontairement un orphelin de mère et c’est exploiter une femme. Et c’est faire le mal.
Photo 1Le combat que nous menons est donc un combat du Bien contre le Mal. Il est donc temps que nous arrêtions de choisir élection après élection le « moindre mal ».

Le socle de nos convictions non-­négociables a déjà été entamé depuis bien longtemps. Il est donc l’heure pour nous d’être radicaux dans nos choix, quel qu’en soit le coût, si nous voulons arrêter la lente descente vers le Mal au nom du moindre mal. Le système législatif et judiciaire d’un pays a vocation à dire le Bien et le Mal et à les sanctionner. Le fait­‐il encore aujourd’hui en France ?

Alors voilà, le combat que nous menons est à la fois simple et titanesque. Titanesque comme l’histoire du monde. Simple comme une marche dans Bordeaux, un dimanche après-­‐midi d’octobre. Simple comme le courage, simple comme un oui, simple comme un non. Titanesque comme les renoncements qu’ils imposent. Arthur Rimbaud disait que le combat spirituel est aussi brutal que la bataille d'hommes. C’est vrai. Affutez donc vos armes spirituelles et préparez-­vous à un combat brutal. Et n’oublions pas que nos adversaires sont nos frères perdus et qu’avant d’être perdus, ils sont d’abord nos frères."

source : le Salon Beige  site média veilleur au créneau de la Reconquête.

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 19:07
Le blogue des Royalistes du Nivernais-Berry fête ses 8 ans aujourd'hui

et oui le temps passe vite, 8 ans à vue humaine c'est l'âge de raison.

Bon an mal an, entre la petite dizaine d' abonnés tous restés fidèles de la première année, puis des arrivées et de rares défections (6) puis retours (2), le blogue progresse tranquillement , lentement , diraient certains mais progresse quand même atteignant maintenant 133 abonnés.
Suivant les articles édités nous avons de gros pics de lecture (le meilleur dépassa 2000) puis quelques calmes plats; En période électorale, ce sont de fortes poussées de fièvre puis le soufflet retombe; la vie normale d'un blogue politique en quelque sorte.
D'aucuns jugeront sur le chiffre brut, la raison juge quant à elle sur cette croissance lente et fidèle.La cause royale ne peut qu'y gagner et s'ancre ainsi vers l'avenir, sachant que ce blogue modeste n'est qu'un des maillons qui forment cette chaine solidaire des royalistes qui avec leurs multiples talents réparties dans leurs groupes spécifiques telle une armée avec ses différents régiments contribuent à ce combat commun de reconquête pour le RETOUR DU ROI DE FRANCE. Ce combat est difficile et épuisant car la République n'a aucun honneur et est menteuse et félone par essence et ne respecte les règles qu'elle édicte elle-même que quand elle est gagnante mais elle est la première à ne pas les suivre quand elle est perdante, mais nous continuerons car les siècles qui nous précèdent nous enseignent que nous avons raison et malgré tous les sortilèges républicains pour occulter la vérité sur le passé, elle sort malgré tout du puits et éclaire de plus en plus nos compatriotes zombisés qui ouvrent enfin les yeux que la République avaient fermés et continue à vouloir fermer par ses endoctrinements fallacieux à partir principalement de son école dite laïque.

La rédaction du Blogue communique donc en ce jour sa joie de pouvoir continuer à participer encore aujourd'hui à ce combat de la reconquête de notre pays de France pour le sortir du SORTILEGE REPUBLICAIN etle ramener dans les eaux tranquilles d'un fonctionnement pérenne et paisible sous la direction vertueuse du ROI garant de la JUSTICE, de la SECURITE et de la SOUVERAINETE de la FRANCE.

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 08:17

Depuis Godefroy de Bouillon, la France est protectrice naturelle des Chrétiens d'Orient, cette protection trouva son apogée sous le Roi Baudouin de Jérusalem qui fit régner la paix entre les différentes communautés dans toute la Palestine et le Liban, admiré profondément de Saladin lui-même pour sa probité et sa bonté et sa force paisible.
Saint Louis, renouvela en son temps le pacte de cette protection accordée aux Chrétiens d'Orient et depuis la France par ses ordres chevaliers, fit toujours son possible pour honorer celui-ci. le Prince Louis Duc d'Anjou successeur direct de Louis XIV l'a encore rappelé dernièrement . Nous royalistes, n'ayant pas d'emprise sur ce gouvernement foncièrement athée de notre pays, avons malgré tout le devoir d'honorer comme nous pouvons ce pacte, en nous associant avec les moyens que chacun de nous possède à ce pacte de protection; or quelle est l'immense force des faibles, des pauvres, des sans pouvoir sur les hommes, , c'est la prière au Seigneur; alors humblement prions en association avec toutes les âmes de bonne Volonté pour les Chrétiens non seulement d'Irak mais aussi tous les Chrétiens d'Orient et aussi tous les chrétiens persécutés à quelque degré que cela soit dans le Monde.

C'est donc dans un élan spontané que nous nous associerons à cette vidéo de prière mondiale relayée ci-dessous

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« Ce qui nous manque le plus, c’est votre proximité, votre solidarité. Nous voulons avoir la certitude que nous ne sommes pas oubliés ! » Mgr Sako

Continuons de prier pour nos frères d’Irak! Le cardinal Barbarin s’est engagé à réciter un Notre Père par jour jusqu’à ce qu’ils puissent rentrer chez eux. Nous vous proposons de suivre son exemple et de prier aussi le Notre Père tous les jours.

Cette vidéo a été réalisée pour témoigner à nos frères souffrants d'Irak qu'ils ne sont pas abandonnés et que le monde entier prie pour eux :

sceau de la principale communauté chrétienne d'Orient (catholiques chaldéens)

sceau de la principale communauté chrétienne d'Orient (catholiques chaldéens)

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 00:29

RAPPEL ANNUEL pour activer notre mémoire.

Comme Dieu intervint ultérieurement directement en politique tant au niveau du peuple juif qu'au niveau plus tard de Rome (voir la victoire de Constantin sur Maxence et ensuite très particulièrement au niveau de la France; par Sainte Jeanne d'Arc;  la demande formelle pour nos temps modernes est faite par Notre Seigneur Jésus Christ 100 ans jour pour jour avant le véritable démarrage de la révolution Française en 1789 avec la formation de l'Assemblée Constituante:  révolte contre l'autorité du Roi, par le Tiers Etat.
et dans la grande lignée des desseins "politiques" de Dieu sur la France telle une suite du baptême de Clovis le 24 décembre 496 ainsi que la mission de Ste Jeanne d'Arc, Dieu a continué à faire de la France son pays privilégié, instrument de la nouvelle Alliance dans l'ordre social.

Les demandes de Jésus dans son Sacré Coeur sont dans la continuité de Ses Desseins: la France a dans la nouvelle Alliance la même fonction qu'avait la Palestine (Israël) dans l'ancienne Alliance; elle est le bras séculier de Dieu, le pays phare de la Papauté; elle est le pays qui par ses actions tournent ou détournent les autres pays, les autres royaumes de leur Créateur, dans leur fonction politique .
Cette mission divine de la France, fait que si la France perd la Foi, c'est le monde entier qui est touché, si elle la retrouve, c'est le monde entier qui la retrouvera.
Depuis la Révolution Française, elle a entraîné le monde entier vers les lumières sombres qu'elle a émises au XVIIIè siècle, entrainant des guerres et des massacres dans le monde entier.

"France Fille aînée de l'Eglise, qu'as-tu fait des promesses de ton baptême?"

              l'Alliance Royale, pauvre petit parti politique, si minuscule qu'il en est ridicule aux yeux de beaucoup, ayant conscience de sa faiblesse s'est consacré au Sacré Coeur en 2002 en s'unissant aux faiblesses du Christ dans Sa Passion humaine réparatrice; ce n'est pas dans les honneurs et la richesse des autres partis qu'il pourra ramener la France dans la voie droite; c'est dans les opprobes et les injures:  à l'image de Dieu Incarné dans Son Verbe, ce sera la "gloire" de ses membres que de mener le Bon Combat sachant qu'ils récolteront plus de mépris que d'honneur, plus de trahisons que de reconnaissance, plus de mesquines attaques et de moqueries que de congratulations. Qu'importe, c'est le bout du chemin qui est important, ce bout du chemin c'est le retour de la France à ses comportements vertueux et ce retour passe par

                                                   le RETOUR DU ROI.


Lire ..... éditorial sur les demandes du Sacré Coeur.

Repost 0
Published by Chantal de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 11:52

Mardi 11 Novembre, la Délégation de l'ALLIANCE ROYALE de la Nièvre accueillait le Père Yannik Bonnet pour une conférence sur la prophétie de Marthe Robin. Ce fut aussi l’occasion de relater sa rencontre personnelle avec elle et de partager ses convictions royalistes.

 

 

Photo de Chantal de Thoury.
Photo de Chantal de Thoury.
une trentaine de personnes, malgré les concurences de l'arrivée du Paris-Nice au Sud de Nevers à Magny Cours provoquant des embouteillages au pont de Loire, de la Foire expo et des différentes conférences et des manifestations religieuses programmées ce jour là,Pas moins d'une trentaine de personnes nous firent la joie s’assister à cette conférence qui permit à l’Alliance Royale d’établir un contact avec un public en partie étranger ou indifférent à l’idée du Roi, de distribuer de nombreux Vade Mecum et de vendre quelques" livres bleus" et : "la Droite ou l'on arrive jamais" ainsi que "le "Royalisme en question" en vente sur http://boutique.allianceroyale.fr/fr/5-livres   .
Bien que le public soit d’ordinaire très prudent à l’idée de remettre en cause les institutions, les positions rationnelles de l’Alliance Royale et l’intervention pleine de franchise et de bon sens du Père Y Bonnet ont semblé, sinon convaincre, du moins inviter les auditeurs à se poser des questions de fond. Le court débat quiqui suivit fut lui-même si constructif et si riche qu'il a été difficile de le limiter , l'horaire imparti étant largement dépassé et les questions n'arrêtant pas de fuser.. 

 

Si chacun de nous est persuadé en son âme que la braise est encore chaude sous la chape de plomb républicaine, que le renouveau de la France n’est qu’une question de temps, le Père Y Bonnet possède un avantage sur nous car il a eu la chance d’entendre de la bouche de Marthe Robin : « Vous verrez ! ».  « Vous verrez la France rebondir, plus haut et plus fort qu’une balle. » Ces mots furent prononcés par celle qui fut une grande mystique, fondatrice des foyers de charités, lors de l’entretien de 55 minutes qu’elle lui a accordé.

En bon scientifique, il sait que les mêmes causes engendrent les mêmes effets, il lui a donc été naturel d’éliminer l’hypothèse d’un redressement républicain. Par expérience, par pragmatisme, il sait combien la République, en France, génère de médiocrité, de vanité et de divisions. En bon observateur, il connait la nature des Français et constate que, depuis toujours, en bons Gaulois, il leur faut un chef. En bon érudit, il connait la faiblesse des Rois et la force de leur principe, ainsi donc, il sait que chaque Roi ne fut pas un génie, mais que leur œuvre, c’est la France.

Et en cela il rejoint naturellement les grands penseurs royalistes dont le dernier est bien Yves Marie Adeline et surtout le dernier Roi officiel de la France n'ayant certes pas régné mais bien reconnu comme tel unanimement Le Comte de Chambord HENRI V, qui s'est démit plutôt que d'aller contre les principes fondamentaux de la France en reniant en quelque sorte la catholicité consubstancielle de la France dans son drapeau Blanc fleur de lysé de la France, les trois fleurs de Lys repréentant la Sainte Trinité Divine. Il est parti en lançant cette phrase lapidaire pour tous les adversaires de la Royauté  Sacrée de Reims: Ma personne n'est rien, Mon Principe est Tout!

Cela le Père Bonnet ne l'a pas dit mais tout son discours basé sur la Raison montrait que c'était bien le Principe royal qui est à reprendre et non un homme en particulier, fugace de surcroit par le manque de durée propre aux gouvernements de la République, et très particulièrement de la République Française, qui de plus n'est pas un système gouvernemental qui convient aux disparités multiples de nos caractères disparates de gallo-romains-latins (avec en prime de surcroit les arrivées migratoires nouvelles).

A l’image de toute sa vie, riche de grâces, de décisions courageuses et de choix ambitieux,  le Père Y Bonnet mesure l’accélération de l’histoire dans le mauvais sens et sait qu’il nous faudra faire des choix radicaux. Ainsi, fort de sa foi et armé de sa raison,  il est désormais convaincu que cette prophétie ne se réalisera pas sans Roi. Son expérience, sa culture, son bon sens, voici ce qui l’a amené à considérer la monarchie comme une réponse politique crédible, utile et nécessaire au rebond de la France. En outre, il insiste sur l’obligation de respecter deux éléments essentiels : dans l’organisation politique du royaume, le principe de subsidiarité et  d’un point de vue moral, la doctrine sociale de l’Eglise.

Du rebond de la France au royalisme, certains diront qu’il manque un chaînon. Ce chaînon, le Père Y Bonnet le matérialise très simplement : le relèvement de la France appartient à la foi, le royalisme appartient à la raison. Les deux sont complémentaires et indissociables. De fait, la France s’est écartée si loin des promesses de son baptême que le relèvement ne se fera pas sans une intervention surnaturelle et sans le concours des hommes.

Nous espérons que le Père Y Bonnet aura de nombreuses autres occasions de partager son témoignage de foi et ses convictions royalistes.

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 01:00

Honorer St Thomas d'Aquin en ce jour est particulièrement important pour nous Royalistes qui sommes très attachés à la Vertu des institutions royales;

En effet, les chers lecteurs de ce blogue tireront le plus grand profit de la relecture ou la lecture s'ils ne l'ont pas déjà faite de la petite somme politique de St Thomas d'Aquin que nous avons mise en ligne dès l'ouverture de ce blogue en 2006.

voir dans la fenêtre des dossiers à droite de l'écran: Petite somme politique de St Thomas d'Aquin dont les deux chapitres importants sur la ROYAUTE.

La lecture et relecture de ce monument philosophique de bon sens, en ouvrirait les yeux à beaucoup s'ils prenaient la peine de méditer ces textes.
Il est conseillé d'éditer ces textes afin de pouvoir les lire de façon plus tranquille et les reprendre à l'occasion.

Le lecteur pourra également préférer ensuite avoir à disposition ces textes sous forme de livret, il pourra à cet effet commander le livre "de Regno" reprenant ces textes  aux éditions CIVITAS : http://www.chire.fr/A-143358-de-regno.aspx
            De Regno

De Regno - Saint Thomas d'Aquin

Sous-titre : "Traduction, notes et annexes par le R.P. Bernard Rulleau". 176 pages. Editions Civitas, 2010.

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 18:56

 Misérabilisme...n'est pas du Christ!

La France peut-elle faire l'économie d'une véritable élite ? P. Bonnet

Une telle question mérite d'être à nouveau posée , particulièrement dans le monde ecclésiastique car il me semble qu'il y a eu pendant une bonne cinquantaine d'années une interprétation erronée de la première des Béatitudes ,dont nous ne sommes pas encore sortis . Le bon catholique se devait d'être indigent , inculte , fondu dans le monde , ne défendant pas de convictions , ne prenant jamais le risque d'humilier le prochain en l'enrichissant en quoi que ce soit , ne donnant pas l'exemple par ses actes , a fortiori quand il était nécessaire de s'opposer . Ce n'est pourtant pas l'attitude du Christ tout au long de sa vie publique , son esprit de pauvreté , sa douceur , son humilité , ne le conduisent nullement à ce misérabilisme , qui débouche inéluctablement sur la non assistance à personnes en danger . Le Christ aime les pécheurs , mais Il déteste le péché . La mansuétude , dont Il fait preuve face à la Samaritaine , à la femme adultère , à Zachée ou à Marie-Madeleine , ne laisse aucune place à une complaisance envers leurs comportements passés .

Assez de la fausse pauvreté!

Il est venu pour rendre témoignage à la Vérité par Amour pour les hommes et Il le fait , avec autorité , ce qui impressionne favorablement ceux qui sont ouverts à la Bonne Nouvelle et dérange les "mauvais bergers" . Il " ne lâchera rien " ce qui le conduira à la Croix . La fausse pauvreté , qui a été inculquée aux catholiques de France , a révolté les uns , ramolli les autres , dégoûté ceux de " l'extérieur " qui étaient à évangéliser . La jeunesse a besoin qu'on lui communique l'ambition de la sainteté , de l'héroïsme , du service , de l'enseignement , de la compétence professionnelle . Il y a un sain élitisme , qui vise à tirer le meilleur de ce qu'on a reçu de Dieu , pour être " le sel de la terre " et " la lumière " du monde . Cela concerne toutes les classes sociales , toutes les professions , tous les domaines de la vie spirituelle , morale, culturelle , artistique , politique , socioéconomique , professionnelle , sportive ....

Aimer sa patrie, ce n'est pas être nationaliste.

Il me parait urgent , pour que notre jeunesse catholique contribue au renouveau de la France , qu'elle soit élevée dans cette ambition de servir au mieux , ce qui passe par cette exigence " élitique " que la profondeur de la vie spirituelle rend parfaitement compatible avec l'esprit de pauvreté évangélique . Bien sûr , la famille joue un rôle capital pour lancer cette conversion des mentalités mais elle a besoin de l'appui d'une école catholique , digne de ce nom , et d'homélies roboratives , stimulantes , enthousiastes et remplies d'amour pour la France .

Aimer sa patrie , ce n'est pas être nationaliste , c'est être convaincu que la Fille aînée de l'Eglise a reçu du Ciel une mission éducatrice , qu'être français crée des devoirs , qu'il faut être apte à les remplir par amour des autres nations . J'ai eu la grâce d'être élevé dans cet esprit en famille , dans l'enseignement catholique , et dans les églises ...jusqu'à fin 1957 ! Et le choc reçu en découvrant à Lyon un clergé " en connivence avec le marxisme " , comme devait le dire Mgr Decourtray près de trente ans plus tard dans une interview qui fit quelque bruit à l'époque , ne m'a heureusement pas transformé . Mais j'ai souffert de voir mes propres enfants privés de cet apport complémentaire donné par des enseignants réellement catholiques et des homélies nourrissantes . Je remercie Dieu de m'avoir donné santé et pugnacité , et par Marthe Robin interposée , de m'avoir injecté une solide dose d'Espérance , pour que je puisse encore oeuvrer pour ma chère patrie et ses enfants , qui ont pâti de malnutrition spirituelle et culturelle .

P. Y. Bonnet
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Père Bonnet
NOus attendons avec impatience votre venue à Nevers pour nous parler de la prophétie de Marthe Robin pour la France et continuer à nous parler de notre Pays et de sa vocation.
Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 15:22

St Valentin st patron de l'Amour dans le Mariage entre un homme et une femme, il ne faut pas l'oublier. a amené Solange Striman à écrire ce superbe article qui l'a emmené dans un élan d'amour pour la France Royale.
conclusion: le combat de la reconquête passe en premier par la prière et la pénitence, et ensuite l'action déterminée sur le terrain, dans la Sagesse et la Prudence selon son état de vie et.......... et...:  Dieu par La très Ste Vierge Marie, les anges et tous les saints donnera la Victoire.


Publié dans Chretienté/christianophobie | le dimanche 16 février 2014 | par Solange Strimon pour Vexilla Galliae

Allez savoir pourquoi et comment l’évangile de ce dimanche 16 février m’a conduite tout naturellement à Louis XIII le 10 février 1638 avec sa consécration de la France à Marie, à Benoit XVI le 11 février 2013 et enfin à la saint Valentin le 14 février 270. Ce dernier est bien entendu sans commune mesure avec les deux évènements précédents, mais il existe, et à ce titre mérite quelques lignes.

Louis XIII nous introduit par sa sagesse et sa confiance absolue en Dieu à l’évangile de ce jour. La sagesse est considérée comme un mystère de Dieu. Et Louis XIII fut un privilégié de Dieu, lui qui a tellement prié pour avoir un héritier. Lui qui a eu la sagesse de croire à un miracle, lequel intervint 22 ans après l’union du couple. Tout a été dit sur cette difficulté d’avoir un enfant. Les historiens s’en sont donné à cœur joie, selon leurs convictions intimes et profondes. Nous n’étions pas sur place pour appuyer une thèse plutôt qu’une autre. Alors, croyez ce que vous voulez…

Ce qui reste une certitude, c’est qu’en 1636, la Vierge Marie demande à Mère Anne-Marie de Jésus Crucifié, religieuse stigmatisée (tenue en grande estime par le Cardinal de Richelieu, éminent personnage de l’époque), que la France lui soit consacrée. Et le Roi Louis XIII, « dans le secret de son cœur », consacrera sa personne et son Royaume à Marie. Avec la Reine, Anne d’Autriche, il multiplie les prières et les pèlerinages. Sans héritier, la couronne de France risque en effet de passer dans des mains « discutables ». Et pour Louis XIII de France, dit « Louis le Juste », roi de France et de Navarre, très pieux, profondément catholique, fils de Henri IV de France et de Marie de Médicis, à qui s’adresser, si ce n’est à Dieu pour qui tout est possible ?

Un miracle se produit. La sainte Vierge apparaît à un religieux de Notre-Dame des Victoires, qui vient d’être fondée par le Roi. Elle demande trois neuvaines à Notre-Dame de Cotignac en Provence, Notre-Dame de Paris et Notre-Dame des Victoires. Le religieux, frère Fiacre, achève les trois neuvaines le 5 décembre. Neuf mois plus tard très exactement, jour pour jour, naîtra Louis XIV, qui sera « Louis Dieudonné » par son baptême et pour l’éternité Louis le Grand ou le Roi-Soleil.

Heureuse récompense de la foi indéfectible du couple royal ! Et en remerciement, avant même de connaître le sexe de l’enfant, Louis XIII aura publié le 10 février 1638 l'Edit officiel qui consacre solennellement la France à Marie. Quelle chance est la nôtre, quel extraordinaire cadeau nous a fait Louis XIII. Comment ne pas continuer à l’en remercier, et pas seulement le 15 août ? Nous reviendrons à l’évocation de ces fêtes en son temps.

Grâce à ce roi, à la destinée exceptionnelle, la France est et restera éternellement sous la protection de Marie. Alors ? Ne craignons pas les tempêtes, les orages, les tremblements de terre, les séismes, les inondations, les désastres physiques et psychiques, les divagations, les errements, la France se relèvera toujours de ses malheurs. Par la prière, par notre prière, cette prière qui permet à chacun de nous de rejoindre le ciel, d’être en contact direct avec Dieu, nous pouvons, reliés à tous ceux qui prient, faire monter notre prière et demander un miracle pour la France.

Pourquoi pourriez-vous me dire n’y a-t-il pas autant de miracles qu’au temps de Louis XIII ? Bonne question, merci de me l’avoir posée ! Avant qu’Internet ne devienne une sorte de dictateur, dévorant notre temps et notre argent, avant que la finance ne nous écrase sous le poids de ses exigences, avant qu’on ne se disperse un peu partout dans le monde, avant qu’on oublie que le verbe « aimer » se conjugue à deux et qu’il faut apprendre à se connaître pour fonder une belle famille, avant qu’on ne se laisse distraire par toutes les tentations offertes pour notre bien (en réalité notre perte), avant qu’on oublie que l’appel des cloches le dimanche pour se rendre à la messe n’est qu’un moyen de nous détourner du quotidien banal dans lequel on se laisse engluer, avant qu’on ait perdu la communication avec le Seigneur Jésus, les anges, les saints et tous ceux qui du haut du ciel nous protègent, avant toutes ces calamités, les miracles étaient possibles. Nous avons détruit nous-mêmes notre caravane porteuse de miracles. Mais nous pouvons la recréer. Oui, nous le pouvons. Il suffit de le vouloir de toutes nos forces. Et celles-ci ne manquent pas chez les lectrices et lecteurs de Vexilla Galliae… et ses amis évidemment !

Louis XIII a écrit un magnifique texte, donné à Saint-Germain-en-Laye, le dixième jour de février, l’an de grâce mil-six-cent-trente-huit, et du vingt-huitième règne. En voici un court extrait :

« A ces causes, nous avons déclaré et déclarons que, prenant la très sainte et très glorieuse Vierge pour protectrice spéciale de notre royaume, nous lui consacrons particulièrement notre personne, notre état, notre couronne et nos sujets, la suppliant de nous vouloir inspirer une sainte conduite et défendre avec tant de soin ce royaume contre l’effort de tous ses ennemis, que, soit qu’il souffre le fléau de la guerre, ou jouisse de la douceur de la paix que nous demandons à Dieu de tout notre cœur, il ne sorte point des voies de la grâce qui conduisent à celles de la gloire. Et afin que la postérité ne puisse manquer à suivre nos volontés à ce sujet, pour monument et marque immortelle de la consécration présente que nous faisons, nous ferons construire de nouveau le grand autel de l’église cathédrale de Paris, avec une image de la Vierge qui tienne entre ses bras celle de son précieux Fils descendu de la croix ; nous serons représentés aux pieds du Fils et de la Mère, comme leur offrant notre couronne et notre sceptre ».

Si Louis XIII mourut avant la fin de la construction du monument projeté, Louis XIV en prit la suite. Vous pouvez voir ce petit chef-d’œuvre en vous rendant à la cathédrale Notre-Dame. Marie est assise au pied de la croix, le Christ mort sur ses genoux. A droite Louis XIII, à gauche Louis XIV, qui offrent leurs couronnes à la Vierge.

Nous quittons à regret le cher Louis XIII pour passer au 11 février 2013. Ce jour-là se produisit un fait exceptionnel, aux conséquences inattendues puisqu’elles débouchèrent sur l’arrivée dans nos cœurs et sur la scène internationale du pape François. Comment ne pas rappeler l'annonce de la renonciation de Benoît XVI ce 11 février 2013 et le choc que cette révélation causa dans le monde entier. Mgr Georg Gänswein, secrétaire particulier de Benoit XVI, en parle avec émotion : « Le 11 février de l’année dernière a été un jour très particulier, marqué de tristesse et de gratitude »…« partir est toujours quelque chose de triste, quelque chose qui fait mal, qui est douloureux » . Mais un an plus tard, l'archevêque Georg Gänswein estime que cet acte a été « un acte d’un grand courage, un acte révolutionnaire même ».

Nous voici enfin à évoquer l’inévitable (et bienheureuse) saint Valentin, fête des amoureux et de l’amitié tout de même, qui permet aussi à des couples de reconsidérer leur histoire. Cet homme a été un prêtre décapité par les Romains le 14 février 270. À cette époque, Valentin s'était attiré la colère de l'empereur Claude II. En effet, celui-ci avait décidé d’abolir le mariage, sous prétexte que les hommes mariés ne voulaient pas faire la guerre, trop attachés à leur famille. Et Valentin offrait la bénédiction du mariage en secret. Un secret qui ne dura pas longtemps puisqu’il fut arrêté et décapité. On lui attribue un miracle, celui d’avoir redonné la vue à la fille du geôlier. D’autres légendes courent. On se limite à celle-là.

Pour conclure et vous donner de quoi nourrir votre cœur et votre esprit, ces quelques lignes de l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5, 17-37. Les disciples rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, l’entendirent dire : « Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir ». Autrement dit, apprenez à ne rien laisser passer, à vous dépasser, à vous surpasser, sans aucune indulgence…

Solange Strimon

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 18:46

 

   Editoriaux      par Charles de Bourbon-Parme

 Baleine sous galet par SAR le Prince Charles de Bourbon Parme.

Chers amis,

Ces dernières semaines, un grand nombre d'entre vous ont martelé le pavé parisien de votre pas. Nos voix ont résonné dans les rues pour la défense de la vie et de la famille, contre les politiques d'abandon et de destruction du gouvernement actuel de la France.

Participer à ces journées fut pour moi un grand bonheur. J'ai pu voir des hommes de tous les âges, de tous les milieux, de tous les partis, côte à côte, scandant ensemble les mêmes mots d'ordre, menant la même bataille pour le bien commun. Vous le savez, un de mes maîtres mots, c'est le bon sens. Ce bon sens qui nous fait tant défaut et qu'il faudrait pouvoir mettre au pouvoir. Eh bien ! Ces trois derniers dimanches, le bon sens était dans la rue. La politique partisane, qui rejette les idées non en fonction de leur qualité mais selon les hommes qui les émettent, était absente. Les partis, les syndicats étaient hors jeu. Ce que nous avons vécu ensemble, ce n'était pas l'expression d'un groupe, c'était la mobilisation d'un peuple sorti des entrailles de la France.

Il faut nous en féliciter. En effet, jamais aucun parti, aucun syndicat..........                lire la suite 

 

13 février 2014

Le bon père de famille » vient d’être passé au broyeurpar Solange Strimon

Les élus de ce gouvernement ne savent pas quoi faire pour continuer à détruire la société traditionnelle française. Et comme ils sont tout à fait incapables de gérer de gros dossiers, ils perdent leur temps à chercher dans les moindres recoins comment continuer à TUER notre société pour leur bon plaisir. Voici…
12 février 2014

Jeûner pour la France : pourquoi pas ? par Julien Ferréol

« Il est des démons qui ne se chassent que par le jeûne » Mt XVII, 20. Cette parole de Notre-Seigneur doit nous porter dans l'espérance de la renaissance de la France. Notre combat pour la chrétienté, la monarchie, la vie et la famille doit être porté par des piliers spirituels, au risque de devenir un…
Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 18:03

En dépit de la trahison symbolique de l’ancienne égérie de la Manif pour Tous contre son propre mouvement, la manifestation du 2 février aura su satisfaire les espoirs, et même plus encore ! Avec une très importante mobilisation, malgré l’adoption de la loi consacrant le « mariage » homosexuel, la foule est venue nombreuse battre le pavé parisien pour manifester son soutien à la famille et exprimer son opposition au gouvernement.

Un rassemblement compact de familles, de couples, de militants, de sympathisants, a déferlé dans les rues de la capitale. Convergeant vers les points de rendez-vous, il a démontré, une fois encore, la vigueur des détracteurs des « réformes » sociétales que le gouvernement socialiste a imposées à la France.

Encore une fois, nous n’entrerons pas dans la querelle des chiffres, que le ministère de l’intérieur entend à nouveau provoquer. Nous savons depuis maintenant plus d’un an que Monsieur Valls et ses acolytes séchaient avec ardeur les cours de mathématiques (peut-être la raison pour laquelle Place Beauvau imagine son bilan sécuritaire ou migratoire très positif ?)

Bien sûr, plusieurs royalistes étaient présents dans le cortège, répondant à la demande formulée jadis par Monseigneur le Duc d’Anjou. Et si notre présence put, à certains égards, paraître discrète, de multiples signes, diffus, légers, étaient là pour nous rappeler que nous étions un certain nombre à ne pas forcément apprécier les Marianne, toutes charmantes fussent-elles, en tête de cortège.

Quelle légitimité cependant pour les adeptes de la fleur de lys au milieu de bonnets phrygiens et de drapeaux tricolores ? C’est une question qu’il convient de ne pas ignorer, tant elle se pose de manière flagrante. En quoi notre présence était justifiée ?

Elle le demeure à plusieurs titres :

  • En premier lieu, l’adhésion à la République de la Manif pour Tous n’a rien d’idéologique, et l’expulsion de la laïcarde Frigide Barjot de son Comité directeur en est une démonstration de plus : elle se fait par défaut. Les monarchistes sont depuis bien trop longtemps relégués dans les poubelles de l’Histoire, d’où ils ont bien du mal à sortir, et y sont même entraînés par les miasmes de quelques groupuscules passéistes et sectaires.

Il appartenait donc aux militants royalistes de raccrocher les wagons du monarchisme militant au monde politique réel et aux préoccupations concrètes de nos concitoyens.

  • En deuxième lieu, notre présence était d’autant plus légitime que les royalistes, depuis deux siècles, s’opposent aux différentes politiques anti-famille, anti-école, anti-enfants, menées par les cinq Républiques, et dont le « mariage » homosexuel n’est qu’un énième avatar. Nous n’étions pas là par hasard : notre présence allait de soi !
  • Enfin, ne serait-il pas juste de considérer que le modèle royal, incarné par une famille (le roi, la reine, les enfants royaux) est un symbole bien plus vivant, bien plus concret, bien plus charnel pour la défense de la famille qu’une Marianne dont les traits sont.......... lire la suite .....ici..... 

    Publié dans Idées | le lundi 3 février 2014 | par Stéphane Piolenc
    pour
    Vexilla Galliae
Repost 0
Published by Stéphane Piolenc - dans le combat de la reconquête
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 19:42
Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon beige
vient de lancer un appel au jeûne et à la prière pour la France,

Chers amis,
A la veille d'une nouvelle manifestation où nous allons défendre, selon la demande constante des Papes, la vie innocente, la famille naturelle et la liberté éducative des parents,

Alors que notre pays s'enfonce chaque jour un peu plus dans une dictature ubuesque, où ceux qui veulent endoctriner nos enfants menacent désormais de sanctionner les résistants et même ceux qui dénoncent simplement la fameuse "théorie qui n'existe pas",

Alors que le président nous offre le spectacle consternant de ses frasques "sentimentales",

Alors que le gouvernement s'enfonce chaque jour un peu plus dans une violence d'Etat, où même le droit de manifester pacifiquement se voit contesté par le ministre de l'Intérieur en charge de le faire respecter,

Alors que notre légitime colère grandit, elle aussi, de jour en jour,

Il me semble important de replacer notre combat dans sa dimension surnaturelle - et de ne pas se laisser gagner par la colère !

C'est pourquoi je vous invite à vous associer à notre chaîne de prière et de jeûne pour la France.

Engageons-nous à prier, à jeûner et à faire célébrer des Messes pour notre pays pendant les 10 semaines qui viennent (du samedi 1er février au samedi 12 avril, veille des Rameaux).

Sans l'aide des saints de France,

Sans l'aide de la Vierge Marie, reine de ce pays (que les dirigeants actuels le veuillent ou non),

Sans le Christ à qui sainte Jeanne d'Arc offrit jadis le royaume de France sur lequel Il continue à régner (que les dirigeants actuels se soumettent à Lui ou non),

Jamais notre France ne renaîtra.

Les catholiques de France feront-ils moins pour leur patrie que les Ninivites à l'appel de Jonas ?

Nous ne lâcherons rien, jamais. Et surtout pas les armes de la prière et du jeûne !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon beige
PS: je rappelle que le jeûne, au sens du droit canonique, consiste à sauter un repas et non à s'abstenir toute une journée de nourriture.

Pour s'inscrire à la chaîne "prière et jeûne" c'est ....   ici......en fin du texte

en aparté, (par Chantal de Thoury)

On m'a reproché souvent de mêler la Religion à la Politique, j'ai toujours répondu que:  que l'on croit ou non: Dieu existe, c'est lui "l'Ingénieur" de toute la création hommes compris et qu'il s'est révélé à Moîse pour lui donner le mode d'emploi très précis de l'espèce humaine qui la fait être différent de l'animal, ce mode d'emploi s'appelle LE DECALOGUE et celui qui y déroge tend à revenir vers l'animalité; ces DIX LOIS sont les lois garde-fous de l'humanité, L'homme est totalement libre de ses actions, aussi bien privées que sociales à l'intérieur des lois sécuritaires du DECALOGUE,(c'est ce qu'on appelle le libre-arbitre). Quand les groupes sociaux s'en écartent vers l'extérieur, elles courrent à leur ruine. Ainsi un gouvernement qui sort des rails de sécurité constitué par les dix rails de sécurité du Décalogue attire la Colère de Dieu sur le Peuple dont il a la charge et met en danger la Vie éternelle de ses membres.

Depuis Constantin et ensuite particulièrement avec les Rois de France depuis Clovis, c'était un fait établi jusqu'à la Renaissance où petit à petit la FOI se refroidit. Cependant dans la famille royale malgré les défauts inhérants à son humanité, et la plus grande partie du peuple, la FOI s'y maintenait.
Quand on considère toutes les catastrophes sociales qui se sont déroulées au cours des siècles en Europe particulièrement, on se rend compte qu'elles sont toujours liées auparavant à des comportements peccamineux sociaux en extension et une Foi qui se refroidissait, c'est alors que des hommes et des femmes en odeur de sainteté se sont dressés pour rappeler les principes fondamentaux et sous l'impulsion de leurs analyse de cause à effet,  ou directement inspirés par des apparitions ont entrainé leurs concitoyens à reprendre des comportements vertueux.

-je rappelle que plusieurs fois dans l'Histoire de l'Europe la paix fut obtenue du Ciel par le Jeune et la Prière qui sont les armes que donne la Vierge Marie Reine de France pour combattre le Mal.
-La Reine Clothilde l'obtint pour la conversion de Clovis
-Jeanne d'Arc ne concevait pas le combat sans y avoirs recours
-la ligue catholique combatit en utilisant aussi les armes spirituelles couplées aux temporelles
-la bataille de Lépante fut une victoire éclatante du Rosaire de Marie récité avec jeûnes à l'appui dans toute l'Europe
-la naissance de Louis XIV aussi
-La piété s'étant refroidie ensuite sauf dans la descendance de Louis XV, avec un peuple devenant plus tiède dans les villes et l'apparition des loges avec perte de Foi des élites, le Mal entra avec la Révolution
- l'arrêt rapide incompréhensible à vue humaine de la  guerre de 1970 fut une victoire égalemetn du Rosaire (Notre Dame de Pontmain)
-la bataille de la Marne vit l'arrêt des troupes allemandes à la porte de Paris par la Vierge (témoignages prussiens d'archives)
-la guerre civile fut aussi évitée en 1948 par le Rosaire et la pénitence (Notre Dame à l'Ile Doulchard)
- l'Autriche dut,  d'échapper à l'enfermement derrière le rideau de fer en 1955 grace aux plus de 10% d'autrichiens qui a la demande du primat d'Autriche prièrent le Rosaire et firent pénitence jusqu'à ce que Staline céda dans les tractations et ne réclama plus son intégration à l'URSS. Le Ciel sauva l'Autriche du communisme en exauçant la prière de 10 (%) justes (Sodome et Gommhore furent détruites car il n'y avait pas 10 justes à Sodome pour prier pour ces villes.
- plus loin en arrière ainsi que l'indique Guillaume de Thieulloy, Ninive ne fut pas détruite car Le Roi et le Peuple crurent aux avertissements de Jonas et firent pénitence en réparation et en regret de leur péchés. DIEU LEVA SA MAIN.

Depuis une semaine Béatrice Bourges prie et jeune devant l'Assemblée Nationale pour la France, ELLE aussi sait que le COMBAT POLITIQUE pour le retour des lois de la France en conformité avec le DECALOGUE ne va pas sans la prière et la pénitence, et comme l'a dit Jésus à ses apôtres il est une pénitence d'exorcisme particulièrement efficace contre le DEMON, c'est le jeûne, Il hait cela, lui qui attise toutes les passions humaines pour faire chûter les hommes et les empêcher par une jalousie infinie d'accéder au PARADIS en compagnie de DIEU pour l'éternité, lui qui en est définitivement privé et dans lequel LUI ne pourra jamais entrer de toute éternité.
Que ces prières, ces pénitences, ces jeunes nous obtiennent de Dieu la conversion miraculeuse de ces hommes politiques qui nous gouvernent et qui sont apparemment possédés du Démon pour un bon nombre d'entre eux particulièrement ceux qui appartiennent à la loge satanique du Grand Orient de France. ( rappel: les papes ont nommé les loges franc maçonnes, l'église de Satan et les francs maçons sont toujours à l'heure actuelle excommuniés ipso facto)

Ces hommes et ces femmes ont été créés comme tous les hommes à l'image de Dieu, ils sont appelés à devenir ses enfants par le baptême, ce que certains sont déjà, et d'autres non, ils sont devenus des enfants pour ceux qui sont baptisés, déchus, et s'ils ne se repentissent, ils iront par leur faute à la damnation éternelle pour les positions épouvantables qu'ils ont pris par leurs votes iniques.
Qu'ils considèrent et regardent le Christ souffrant pour eux comme pour nous, qu'ils considèrent Son Amour infini et comme Marie de Magdala se jettent à ses pieds en pleurant leurs péchés, et ils seront pardonnés; et nous aussi qui avons tand de mal à cause de nos faiblesses à rester en état de grâce et qui y arrivons quand même par la prière, la mortification des sens et la lutte contre nos tendances peccamineuses;  nous rentrerons dans la Joie de retrouver nos frères prodigues qui reviennent à la maison ou qui demandent à être adoptés eux aussi en demandant le baptême.
Quelle joie sera la nôtre à nous tous catholiques, quelle joie sera la leur, Nous les accueuillerons à bras ouverts.
Allez, un effort Monsieur le Président Hollande, courbez la tête et repentez vous et faites abroger toutes ces lois épouvantables que vous avez mises en place par votre signature et faites abroger aussi les lois iniques instaurées par vos prédécesseurs.
Courage Monsieur le Président
Ensuite Soyez grand, en rendant le ROI A LA FRANCE, Appelez le; et VOTRE NOM SERA GRAND DANS L'HISTOIRE pour être celui du Président qui rappela le ROI.
La France Catholique prie pour vous.

Chantal de THOURY



Repost 0
Published by Chantal Sainsère de Thoury - dans le combat de la reconquête
commenter cet article

  • : Alliance Royale Nivernais Berry
  • Alliance Royale Nivernais Berry
  • : Blogue de soutien à L’Alliance Royale, qui est un parti politique fondé en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.
  • Contact

RENDEZ-VOUS

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Nouvelles de la France Réelle

 

VGbandeau4.jpg

 

LA LIBERTE 
N'A PAS DE PRIXTVLibertés – La liberté n'a pas de prix

salonbeige678
réactualisation continue

logo_present.png

LA RADIO LIBRE DU
logo-page-de-garderadio-courtoisie.png PAYS REEL

   Pour éviter de perdre du temps à consulter journellement notre site pour ses éditoriaux réguliers, abonnez-vous tout simplement à la news letter (ci-dessous

En revanche, il est conseillé fortement d'éditer les dossiers clés pour se remettre la tête à l'endroit dans le discernement des esprits; ces dossiers se trouvent dans le pavé des dossiers à droite de votre écran.
 

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux textes publiés
 

Divers

bulletin d'adhésion

blogue de Chantal de Thoury avec ses propositions

   
photo1

 


La plateforme politique de l'ALLIANCE ROYALE, est proposée à tous nos compatriotes par tous les candidats investis par celle-ci, et chacun des candidats dans ses compétences propres a aussi à proposer des changements ou aménagements de loi au gouvernement pour le BIEN COMMUN de tous,

En ce qui concerne le travail et propositions politiques de Chantal Sainsère de Thoury selon ses compétences et talents, elle les présente et defend sur le blogue

 

 

Les Rois ont fait la France

elle se défait sans ses rois