Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 13:40
Petit mot de Pierre Bernard, président de l'Alliance royale
Pierre BERNARD photo 250 L'heure que nous vivons pourrait être celle de grands discours offensifs, mais elle sera plutôt celle du silence et du recueillement .
Je tairai donc les attaques que notre foi qui lie la France depuis plus de 15 siècles, subit depuis l'assassinat de notre roi Louis XVI avec une forte recrudescence ces jours derniers, pour m'associer avec vous, avec tous les mouvements royalistes au souvenir des heures de son martyre et à celui de la reine Marie Antoinette.

Son procès qui l'a conduit à la mort, rejoint ceux de la vaillante Jeanne et de Notre Seigneur Jésus Christ :procès de l'innocence, du courage, du sacrifice opposés au mensonge et à la haine. Jésus est mort sur la croix, Jeanne sur le bûcher, Louis sur l'échafaud. Il nous a montré le chemin où Dieu l'a conduit et où Il nous attend; il a tout subi, tout accepté, sans résignation mais avec grandeur et dignité.
L'Alliance Royale en lieu et place de la république, offre son repentir pour ce crime.
Merci, grand roi de tout ce que vous avez fait pour les français et pour la France; Merci encore de tout ce que vous n'avez pas voulu faire aux français et à la France.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
LOUIS XVI: un grand roi en avance de 200 ans sur ses contemporains, soucieux du Bien des plus démunis, des besogneux et de "justice sociale" expression inventée par lui.
 

              et son testament mis en diaporama sur le blogue de Démocratie Royale
Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 20:10
me0000065752 3 LE DOSSIER SUR CETTE SYMBOLIQUE EST DESORMAIS CONSULTABLE A TITRE PERMANENT DANS

A LA RUBRIQUE A DROITE DE L'ECRAN: "FAQ SUR LA ROYAUTE".

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 11:34

zaha-hadid-offre-rome-musee-xxie-siecle-maxxi-L-1-560x296.jpg

 

Un musée du XXIème siècle

- Mais tu crois ça possible, toi, le retour d’un roi en France ?

- Oui, pourquoi ?

- Eh bien, ce n’est pas près d’arriver, c’est ringard, on ne s’est pas donné tout ce mal pour se débarrasser des rois pour revenir en arrière…

- Mais pourquoi : revenir en arrière ? Tu dirais ça à un Anglais, toi ? à un Espagnol ? à un Danois, un Norvégien ? tu leur dirais qu’ils sont ringards ?

- Ce n’est pas pareil, et puis chez eux, les rois, c’est décoratif, ils ne gouvernent pas…

- En effet, et nous voulons en France un roi qui gouverne.

- Mais enfin, les tyrans, c’est fini, regarde en Tunisie, en Egypte…

- Des dictateurs, pas des rois ! Des chefs d’Etat qui s’en sont mis plein les poches, qui ont détourné l’argent de leur peuple pour le placer sur des comptes en Suisse, qui se sont retranchés derrière leur police pour défendre leur pouvoir.

- Oui mais les rois, ils ont tous les pouvoirs, désormais on est en démocratie.

- Ecoute, tous ces arguments, et bien d’autres encore, nous les entendons en permanence. Donc, je suppose que, puisque nous sommes en république et que nous vivons en démocratie, il n’y a plus de problèmes en France… Si ?

Or, vois-tu, non seulement nous ne sommes pas ringards, mais nous vivons avec notre temps.

Nous ne sommes pas des nostalgiques du passé, d’une monarchie du Moyen Âge ou du XVIIème siècle. Nous vivons, nous aussi au XXIème siècle, nous conduisons des voitures, avons des ordinateurs, une connexion Internet, des téléphones portables, suivons des fils de discussion sur Tweeter…

Nous allons au boulot en Métro, en scooter, nous prenons le TGV pour traverser la France, notre appartement est domotisé avec ce qui se fait aujourd’hui.

Et c’est pareil en Angleterre (royauté), en Allemagne (république), en Suède (monarchie), en Autriche (république).

Sincèrement, tous ces arguments ne tiennent pas la route. Depuis la révolution, les républicains se sont ingéniés -et ont fort bien réussi- à laver le cerveau des Français. La monarchie, c’est ringard, la république c’est moderne.

Non, c’est faux.

La monarchie, c’est un système de gouvernement.

La république, c’est un autre système de gouvernement.

Dans les deux cas, il s’agit de l’organisation de la politique de la cité. Une affaire d’humains. Forcément, l’un et l’autre systèmes sont imparfaits.

Nous ne promettons pas des lendemains qui chantent : la république a montré ses imperfections, la monarchie ne résoudra pas tous les problèmes.

Ce que nous disons, c’est d’une part le résultat de siècles d’observations : les rois ont fait la France; et depuis la révolution, la France perd du terrain dans le monde. Notre histoire récente montre une dégradation politique, économique et sociale. La république n’offre aucune réponse satisfaisante.

Nous disons, aussi, que changer les institutions et remettre une royauté à la tête de notre pays, peut transformer ce cercle vicieux en cercle vertueux. Donner à la classe politique un cadre qui lui donne une vision de l’avenir, affirmer que le combat n’est pas perdu d’avance, que la France n’a pas vocation à disparaître, c’est restaurer son influence dans le monde, la cohésion et le moral des Français.

Etre royaliste au XXIème siècle, c’est vivre avec son temps. C’est vivre aussi pour nos enfants. Parce-que pour nous, ne pas penser aux enfants, c’est franchement ringard et je trouve que franchement, en ce moment, les jeunes sont très inquiets pour leur avenir, pas vous ?

 

source: http://www.royaumedefrance.fr/

 

Repost 0
Published by Christophe Paillard - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 15:13
Certains d'entre ceux qui lisent ce site ayant indiqué leur difficulté à remonter les questions sur la Royauté qui avainet été rédigées dans l'ordre chronologique d'édition,  la rédaction a pris la décision de les faire apparaître dans l'ordre croissant en 2 pages fixes faciles à consulter sur la gauche du site.
Repost 0
Published by la rédaction - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 19:26

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

32 - Que pensez-vous de la noblesse ?

L’institution de la noblesse, telle que nous nous la représentons, est liée à une époque. Elle n’est pas royale, mais féodale. Au fil du temps, la notion d’hérédité et de patrimoine s’est imposée pour assurer la continuité et la stabilité des pouvoirs locaux. La noblesse s’est ensuite peu à peu transformée en distinction, tout en conservant son caractère héréditaire. Elle voulait distinguer les hommes par leur mérite et non par l’argent, même si l’argent, plus d’une fois, a permis de dénaturer le principe.

La noblesse, il faut le reconnaître, a su conserver et transmettre un certain nombre de valeurs, et un esprit de dévouement et de service. Une partie d’entre elle s’est malheureusement enfermée dans un esprit de caste, et c’est l’image qu’elle peut donner.

Aujourd’hui, la noblesse n’a plus de raison d’être en tant qu’ordre de l’Ancien régime. Ce qui doit être conservé, c’est la continuité des familles ; c’est aussi la reconnaissance de l’esprit de service.

C’est pour cela que les familles, parce qu’elles constituent les cellules fondamentales de la société, doivent être reconnues comme des personnes morales, et leur patrimoine sauvegardé. La royauté, elle-même inspirée du modèle familial, pourra leur donner une place dans les institutions, tandis que la république réduit systématiquement tout à l’individu.

C’est également pour cela que la royauté pourra donner dans les institutions une vraie place et un vrai pouvoir aux ordres et académies existants aujourd’hui : la légion d’honneur, les arts et lettres, etc. Tandis que la république, par la pratique du nivellement au profit du pouvoir, ne pourrait pas le supporter.

 

 

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 09:00

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

31 - Fier de ma région, je m’intéresse à son histoire et aux tendances régionalistes. L’Alliance Royale a-t-elle une politique régionale ?

Dans une monarchie, il n'y a pas de notion d'indivisibilité, comme en république française, parce que ce n'est pas nécessaire.Le roi, en effet, règne pour tous. L’unité est représentée par sa personne et non par une idée abstraite.

Ainsi, en monarchie les régions peuvent avoir leur vie propre, avec leurs assemblées, leurs poltiques locales, et même leur culture. Les institutions provinciales furent d’ailleurs détruites au moment de la Révolution par l’idéologie jacobine et le centralisme démocratique, et l’on se souvient que les réactions populaires que suscita la Révolution (Vendéens, Chouans, Blancs de Provence, etc.) mêlèrent à leur royalisme l’affirmation de leur particularité régionale. Aujourd’hui encore, on voit des groupes régionalistes reprendre de très vieux chants traditionnels pour montrer l’ancienneté de leurs revendications.

En fait, la République française redoute une véritable décentralisation politique car elle est fondée sur le nivellement régional à la manière d’un rouleau compresseur descendu de Paris. Mais comme elle est bien obligée de décentraliser, car le bon sens le lui ordonne, alors elle se contente de demi mesures, de réformes qui relèvent plus de la gestion territoriale que de la véritable subsidiarité politique. Pour faire passer la pilule, elle évoque des libertés locales sans que l’on comprenne bien de quoi il s’agit.

Mais la décentralisation et les libertés locales, avant d’être des slogans politiques, sont des réalités monarchiques. Le sentiment de l’identité régionale est inhérent à la nature humaine, autant qu’il est nécessaire à son équilibre. La philosophe Simone Weil a montré à quel point ce sentiment de l’enracinement était ancré dans le cœur de l’homme. La monarchie, institution fondée sur l’harmonie avec l’ordre naturel, ne cherche pas à l’étouffer. La considération des réalités locales est consubstantielle à la monarchie.

Bien entendu la France évolue. Les provinces d’antan ont perdu une bonne partie de leur sens. La réalité régionale est aujourd’hui essentiellement économique et quelque fois culturelle, voire linguistique, comme c’est le cas de cette Bretagne qui vous est chère. Quant à la réalité politique locale, elle se situe maintenant dans des espaces constitués de plusieurs communes qui tendent à se regrouper naturellement.

Respectueuse de la tradition monarchique et des réalités locales actuelles, l’Alliance royale propose comme premières mesures de réforme territoriale :

·  une redéfinition des régions de France, selon des critères économiques et culturels;

·  une autonomie authentique des mairies au pouvoir politique renforcé;

·  le regroupement des communes en pays et métropoles;

·  une certaine autonomie à la vie économique des régions, en encourageant les solidarités économiques naturelles et les flux d’échanges de proximité.
Repost 0
Published by réflexion collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
24 décembre 2007 1 24 /12 /décembre /2007 11:45

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


30 - Quel type de monarchie proposez-vous ? Parlementaire, constitutionnelle, absolue ?

Une monarchie " à la française ", c’est-à-dire un peu différente de ce que nous connaissons autour de nous. Mais une monarchie adaptée à notre époque. Il serait vain d’ailleurs de s’accrocher à des visions passéistes de la prérogative royale, qui ne correspondraient pas à nos mentalités et donc conduiraient la restauration monarchique à l’échec.

Ce que nous attendons du roi, c’est avant tout la justice et la paix. Il garantit la cohésion du corps social et l’indépendance de la justice. Par exemple, il lui revient de nommer lui-même le Garde des Sceaux, qui devient indépendant du gouvernement et sort du manège des partis. Il garantit également la souveraineté nationale, ne serait-ce qu’en incarnant cette souveraineté, ce qui permet d’autant mieux à la France de rester elle-même dans les alliances ou les organisations supranationales.

Pour le reste, ce qui concerne la cité, son gouvernement, sa gestion, les moyens que nous connaissons aujourd’hui peuvent très bien être conservés, ou plutôt améliorés, afin d’obtenir un mode de représentation sincère du peuple au sein des organismes délibérants. A cet égard, il faut absolument étendre la représentation nationale à toutes les couches de la société par LA DEMOCRATIE EQUITABLE, et non plus laisser quelques oligarchies et des organisations idéologiques confisquer la vie politique, ce qui est malsain et explique en grande partie le divorce entre les Français et leurs élites.

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 17:27

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

29 - Quelle est votre position sur l’Europe ?

La France partage avec l’Europe une communauté de civilisation de par son héritage historique, culturel, spirituel, et parce qu’elle appartient au même ensemble géostratégique.

L’Alliance Royale est donc favorable a toutes sortes de coopérations, partenariats ou alliances européens : militaires, monétaires, industriels, etc. Mais ces engagements doivent être raisonnablement réversibles, pour préserver la liberté d’action de notre pays. Ils ne doivent pas, en outre, entraver d’autres engagements, en particulier vis à vis des Etats-Unis et de l’Afrique. Ils doivent enfin préserver nos capacités nucléaires et notre ouverture maritime et outre-mer.

Ainsi l’Alliance Royale est loin de souhaiter un renfermement de la France sur elle-même, mais au contraire une large ouverture, rendue possible sans risque de dilution ou d’éclatement par l’ancrage de son identité dans l’institution monarchique. En effet, une France royale, donc souveraine, peut gérer avantageusement ses dépendances.

En revanche, l’Europe n’est pas une patrie. L’idée contraire procède d’un universalisme naïf ou de pures spéculations intellectuelles. L’Union européenne n’est d’ailleurs fondée que sur l’économie et l’idéologie. L’Alliance Royale est française et profondément patriote. 

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 19:10

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


28 - Si vous n’atteignez pas les 5%, ce sera pour vous une grande défaite, une sorte de désaveu ?

Pas du tout ! Il faut bien un début à tout. Notre travail est immense. Les élections nous permettent tout d'abord d'acquérir une expérience technique des élections qui nous servira aux élections suivantes, mais surtout, les royalistes français montrent par leur présence officielle aux élections qu'ils existent de nouveau politiquement, après une longue éclipse,  aussi faibles soient-ils. Et si l'Alliance Royale dépasse les 5% ... De plus il y a un travail intense de réflexion au sein de l’Alliance Royale sur toutes les propositions judicieuses à faire et les mesures à prendre dans toute la politique de proximité, celle qui régit la vie de tous les jours.
Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 19:08

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

27 - Où vous positionnez-vous sur l’échiquier politique ?

La république, avec son clivage droite-gauche hérité de la Révolution, nous classe historiquement à droite, pour des raisons institutionnelles. Mais en tant que parti royaliste, nous sommes au dessus de ce clivage. Nous sommes de France. D'ailleurs, notre projet de monarchie institutionnelle fait converger vers nous des hommes et des femmes aux diverses sensibilités qui nous enrichissent.

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 15:35

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

26 - Quel type de monarchie proposez-vous ?

Refusant l’idée d’une république couronnée, nous proposons une monarchie institutionnelle, basée sur des principes dépassant la volonté même du roi, une monarchie fondée à la fois sur un domaine régalien et sur un système d’assemblées, qui respecte la famille et les particularités de chacun. C'est pourquoi nous avons mis en place une proposition basée sur une Démocratie équitable fonctionnant à partir de 4 collèges sociaux électifs et non plus sur des partis politiques qui seront réservés au Sénat pour le débat idéologique qui ne doit pas rentrer en ligne de compte dans la gestion habituelle de la Cité mais doit être réservé aux grands débats de Société. Une Assemblée nationale élue quant à elle sur le principe de la Démocratie équitable des 4 collèges s'occupe du courant des citoyens, se chargeant de voter le Budget, et de voter les lois réactualisées par le Gouvernement qui lui sont proposées en fonction de l'évolution de la Cité dans son corps entier et faisant au mieux afin que chaque corps social puisse vivre en harmonie avec les 4 autres tels les membres d'un même corps et évitant que le Corps tout entier ne soit gangrené par des éléments hétérogènes nocifs mais par contre acceptant les éléments extérieurs qui peuvent lui être bénéfiques. Le Roi étant quant à lui la tête est le garant de cette politique harmonieuse par la stabilité de sa fonction.

Repost 0
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 15:36

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

25 - L’alliance Royale se prononce-t-elle pour un héritier de la couronne de France ?

Non, nous estimons que ce sont de telles divisions qui ont maintenu les royalistes dans l’inexistence politique malgré une forte sympathie de beaucoup de nos concitoyens. Nous proposons donc un parti unitaire, réunissant tous les royalistes, et tous les Français fidèles à leur Histoire. Le choix dynastique se réglera le moment venu.
Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 15:23

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

24 - N’y a-t-il pas une incohérence à vouloir se présenter aux élections, pour un parti royaliste ?

Non. Bien sûr, nous ne voulons pas soumettre le roi aux urnes; il ne serait alors qu'un prétendant, qu'un candidat. Nous nous présentons aux élections pour entrer concrètement dans le paysage politico-médiatique, et soumettre à nos concitoyens notre réforme des institutions. De plus, nous sommes favorables au principe des élections, tant qu’on ne lui fait pas dire n’importe quoi. Yves Marie ADELINE dans son programme pour les élections des présidentielles de 2007 a très bien décrit le processus de retour à la Royauté, il passe d'abord par un changement des institutions afin de mettre en place l'environnement favorable , il terminait ses propositions par le dernier chapitre: 
"L’appel au Roi par le peuple

Une fois les institutions politiques et les lois cadres en place, le Chef de l’État engagera la France dans un processus de retour de la monarchie impliquant l’ensemble de ses forces vives.

Par souci d’équité, il s’interdira pour lui-même tout parti pris sur cette question, conservant le rôle essentiel de modérateur que lui aura donné la majorité des Français au moment des élections présidentielles."
Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 15:20

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


23 - Ce qui me gêne, tout de même, c’est l’hérédité.

Mais tout est héréditaire : les chanteurs, les acteurs, les énarques, les médecins, les artisans, et ça ne choque personne ! Dans une monarchie, l’hérédité apporte quelque chose de plus : la continuité, la préservation des vrais intérêts du pays, à long terme. Les querelles et les appétits de pouvoir existeront toujours, il ne faut pas se leurrer, mais ils seront limités par le roi lui-même : lui, son pouvoir, il l’a reçu, il le transmet, tout simplement.
Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 12:20
Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


22 - Mais tout de même, un roi, c’est un personnage inaccessible, entouré de nobles !

Sous Louis XIV, n’importe qui pouvait voir le roi. On louait même une épée et un chapeau à ceux qui n’en avaient pas comme on prête une cravate pour entrer dans certains restaurants, car c’était l’usage. Vous imaginez les risques que le roi prenait pour ne pas se dérober ? Allez frapper à la porte de l’Elysée pour voir ! Et puis, tout le monde pouvait devenir ministre du roi. Le père de Colbert vendait des draps. Tous les rois avaient des gens du peuple parmi leurs conseillers. Aujourd’hui, tant de ministres sont énarques et fils d’énarques ! Et puis la noblesse, c’est de l’histoire ancienne. Elle provenait de la féodalité qui n’a été liée à la monarchie que par l’histoire. N’y a-t-il pas aujourd’hui des sortes de féodalités de l’argent beaucoup plus éloignées du peuple que ne l’étaient les petits nobles de province ?

Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 17:10

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


21 - La république nous a donné la prospérité.

La France était avant la révolution la nation la plus prospère d'Europe, et la plus en avance scientifiquement et techniquement au monde, devant l'Angleterre. La Révolution a tout bouleversé.
Aujourd'hui, la république a plus de 1000 milliards d'euros de dette. C'est ça la prospérité ? La république développe de la pénurie de manière institutionnelle. Ce qui compte, ce sont les réélections. Tenez, une politique économique a besoin de nombreuses années pour porter des fruits, mais les mandats électoraux sont bien plus courts que cela. Alors, la croissance est essentiellement liée au sacro-saint principe de consommation. Ceci est moins vrai dans une monarchie, car le Roi, de part sa position, peut se permettre de regarder vraiment loin, et l’argent de l’Etat, il ne veut pas s’en servir pour assurer sa réélection, mais il veut transmettre à son successeur un pays prospère.

Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 17:38

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

20 - Parlons un peu des apports de la république ; elle nous a appris à lire.

Ce qui est faux ! Dès Louis XIV, des édits sont promulgués pour que chaque ville se dote d’écoles. Les écoles de la république, avec ses hussards noirs, a appris à des générations d’enfants une histoire tronquée, falsifiée. Les Philosophes, tant épris de Liberté, demandaient la fermeture des écoles populaires, c’est ironique, n’est-ce pas ? Et puis, regardez un peu le désastre : un nombre impressionnant d’enfants ne lisent pas couramment en 6ème. Ne croyez-vous qu’avec autant de moyens et moins de dogmatisme, la monarchie ne pourra pas faire mieux ?
Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 17:03

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

19 - Admettons, mais au niveau national, vous ne voulez tout de même pas remettre en cause le suffrage universel direct ?

Quel est le sens du suffrage universel direct à l’échelle d’un pays ? Il fait le jeu des partis, il favorise les idéologies et la démagogie, il évacue les vrais problèmes. De plus, le système s’en sert pour faire croire que le pouvoir vient exclusivement du peuple, et, avec un peu de propagande et beaucoup d’argent, il fait ce qu’il veut. Et pourtant, nous ne remettons pas en cause le suffrage universel pour représenter les Français, mais il ne doit pas être utilisé pour tout et n'importe quoi.



Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'ALLIANCE ROYALE - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 19:35
Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

18 - Mais sous l’Ancien Régime, les élections n’existaient pas.

Au contraire, on votait beaucoup, mais sur des sujets locaux et concrets : dans les paroisses, les villages, les métiers, les provinces. Et les états-généraux ? La république n’a rien inventé. Et d’ailleurs, c’est intelligent de faire voter ensemble des électeurs qui partagent les mêmes préoccupations. Aujourd’hui, la république centralisatrice n’arrive pas à laisser s’exprimer les citoyens dans des élections qui les concernent directement sans que cela ne devienne une affaire de conquête du pouvoir organisée par de grands partis. La république finit par mettre tout les Français dans le même moule. De toute façon, nous ne sommes pas tournés vers l’Ancien Régime. L'Alliance Royale n'imagine pas la politique sans assemblées élues, mais avec une vraie représentation, sincère: DEMOCRATIE EQUITABLE . La représentation politique fait partie des mœurs, elle est même vertueuse si on ne lui fait pas faire n’importe quoi.

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 15:47

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


17 - La république, c’est l’unité, parce que le vote exprime la volonté générale.

Mais c’est tout le contraire. En France, la république, c’est la désunion. D’abord la volonté générale, ça n’existe pas. Le vote n’exprime que la somme mathématique de points de vue individuels. Ensuite, chaque élection présidentielle est une grande défaite pour la France, car c’est la victoire d’une partie de la population sur une autre, donc une division. La république fonde son existence sur la division.



Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 19:57

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

16 - Alors quelle est votre position vis à vis de l’Eglise ?

Excusez-nous, mais nous aimerions tout d’abord que vous parliez des églises, car nous ne sommes pas tous catholiques. Et des membres de l’Alliance royale, juifs ou protestants par exemple, sans parler des agnostiques, n’ont pas du tout l’intention de se voir imposer une confession. En revanche, l’institution royale est chrétienne, parce que la France est naturellement chrétienne, et parce que le roi doit forcément se référer à une loi qui le dépasse. La loi civile ? Elle n’est que le reflet des modes, des passions et des pulsions du moment, dont notre XXè siècle a fait la malheureuse expérience.

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 16:52

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


15 - Mais tout de même, la royauté, c’est un peu le pouvoir donné à l’Eglise ?

Certainement pas. Les rois de France ont toujours combattu les empiétements du Pape, même Saint-Louis ! Pourquoi un roi aujourd’hui agirait-il différemment ?

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 16:41
D’abord, l’histoire de nos rois est remplie de ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui des progrès des droits de l’homme, au sens le plus naturel. La disparition du servage, la création des jours fériés (que la république veut supprimer), la dignité des femmes et des enfants, etc. Ce n’est pas la monarchie qui a rendu la femme mineure, ce n’est pas la monarchie qui a envoyé des enfants dans les mines, ce n’est pas la monarchie qui a créé un esclavagisme industriel. Ensuite, on parle toujours des droits ou des devoirs de l’homme, mais jamais de ses BESOINS : la paix, la prospérité, la justice. Or le roi est pour la paix (il ne fait pas des guerres pour des raisons électorales ou idéologiques, comme la République française où la «communauté internationale »). Le roi est pour la prospérité ; ce n’est pas un idéologue socialiste ou ultra-libéral. Le roi est pour la justice ; son souci est l’unité de son pays, et il sait bien que cela passe par la justice, alors qu’un président de la république divise les Français par sa simple désignation, et donc favorisera toujours un bord par rapport à un autre.
Repost 0
Published by Réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 15:49

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous

14 - Et les droits de l’homme ?

D’abord, l’histoire de nos rois est remplie de ce que l’on pourrait appeler aujourd’hui des progrès des droits de l’homme, au sens le plus naturel. La disparition du servage, la création des jours fériés (que la république veut supprimer), la dignité des femmes et des enfants, etc. Ce n’est pas la monarchie qui a rendu la femme mineure, ce n’est pas la monarchie qui a envoyé des enfants dans les mines, ce n’est pas la monarchie qui a créé un esclavagisme industriel. Ensuite, on parle toujours des droits ou des devoirs de l’homme, mais jamais de ses BESOINS : la paix, la prospérité, la justice. Or le roi est pour la paix (il ne fait pas des guerres pour des raisons électorales ou idéologiques, comme la République française où la «communauté internationale »). Le roi est pour la prospérité ; ce n’est pas un idéologue socialiste ou ultra-libéral. Le roi est pour la justice ; son souci est l’unité de son pays, et il sait bien que cela passe par la justice, alors qu’un président de la république divise les Français par sa simple désignation, et donc favorisera toujours un bord par rapport à un autre.

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 17:39

Foire aux questions         

N'oubliez-pas que 140 000 000 d'Européens vivent aujourd'hui en monarchie ...

  

Posez une nouvelle question à :
secretariat@alliance-royale.com   ou donnez votre avis sur la question du jour dans la rubrique commentaires ci-dessous


13 - Justement, à propos de Liberté, la république nous l’a donnée.

Mais cette liberté là, c’est encore de la démagogie ! C’est faire croire à chacun qu’il peut faire ce qu’il veut ! La Liberté, avec un grand « L », lorsqu’elle est unique, mène à l’absence de libertés concrètes et réelles. Un roi de France, au contraire, s’attachera aux vraies libertés. Il pourra les préserver en étant justement le garant de règles qui se placent au dessus de lui-même et des intérêts particuliers. La France a toujours été pleine de libertés dans ses métiers, ses régions, ses villes, ses universités, ses écoles. Elles ont disparu ! Tenez, justement, croyez-vous que dans les écoles, aujourd’hui, les professeurs qui veulent bien faire leur travail sont vraiment libres ?

Repost 0
Published by réponse collégiale de l'Alliance Royale - dans FAQ sur la Royauté
commenter cet article

  • : Alliance Royale Nivernais Berry
  • Alliance Royale Nivernais Berry
  • : Blogue de soutien à L’Alliance Royale, qui est un parti politique fondé en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.
  • Contact

RENDEZ-VOUS

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Nouvelles de la France Réelle

 

VGbandeau4.jpg

 

LA LIBERTE 
N'A PAS DE PRIXTVLibertés – La liberté n'a pas de prix

salonbeige678
réactualisation continue

logo_present.png

LA RADIO LIBRE DU
logo-page-de-garderadio-courtoisie.png PAYS REEL

   Pour éviter de perdre du temps à consulter journellement notre site pour ses éditoriaux réguliers, abonnez-vous tout simplement à la news letter (ci-dessous

En revanche, il est conseillé fortement d'éditer les dossiers clés pour se remettre la tête à l'endroit dans le discernement des esprits; ces dossiers se trouvent dans le pavé des dossiers à droite de votre écran.
 

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux textes publiés
 

Divers

bulletin d'adhésion

blogue de Chantal de Thoury avec ses propositions

   
photo1

 


La plateforme politique de l'ALLIANCE ROYALE, est proposée à tous nos compatriotes par tous les candidats investis par celle-ci, et chacun des candidats dans ses compétences propres a aussi à proposer des changements ou aménagements de loi au gouvernement pour le BIEN COMMUN de tous,

En ce qui concerne le travail et propositions politiques de Chantal Sainsère de Thoury selon ses compétences et talents, elle les présente et defend sur le blogue

 

 

Les Rois ont fait la France

elle se défait sans ses rois