Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 16:35

Je me sens totalement en symbiose avec l'analyse ci-dessous parue due le blogue du "Salon Beige" hier.

 

Quand l'Etat penètre au coeur des conseils d'administration des entreprises, il peut difficilement faire plus d'entrisme qu'avec ce projet de loi stupide qui prévoit en plus, qu'au nom de la parité, les femmes soient sous-représentées dans les conseils d'administration :

 "Il prévoit un objectif au 1er janvier 2017 de 40% de femmes dans les conseils d'administration des entreprises, des établissements publics à caractères administratif, industriels et commerciaux avec un palier de 20% de femmes minimum d'ici janvier 2014. Les CA sans femmes devront en nommer au moins une dans les six mois suivant la promulgation de la loi.
Le Sénat a élargi le périmètre des entreprises concernées : il ne s'agit plus seulement des 650 sociétés cotées mais également celles employant au moins 500 salariés et réalisant un chiffre d'affaires d'au moins 50 millions d'euros.

Le non-respect des quotas par les entreprises entraînera des sanctions. Le Sénat a toutefois supprimé la sanction de nullité des délibérations pour ne retenir que celle de nullité des nominations. Le texte prévoit aussi un mécanisme de sanction financière, avec une suspension temporaire des jetons de présence".Le sexe, critère de choix à la place de la compétence : et si plus de 40% des femmes méritent de siéger au CA?

 

Voilà comment obligerles femmes à travailler à l'extérieur de chez elles et comment

soumettre le travail des hommes ("tu gagneras ton pain à la sueur de ton front") à la

présence des femmes ("tu accoucheras dans la douleur") en parité (= "égalité parfaite" écrit

Larousse). Elle est belle leur liberté dans leur démocratie...

Le Salon Beige.

-------

   J'ajouterai à cette analyse que plus cette République perd ses racines

chrétiennes plus elle devient imbécile.

ou ennemie de la Famille.

 

La République Française apostate fonctionne actuellement totalement selon "LE

CONTRAT SOCIAL" de Jean Jacques Rousseau, cet "ennemi de la Sagesse" 

 complètement taré qui a écrit ce livre contraire à tout bon sens et a eu le culot

de nous imposer par le biais des FOUS qui nous gouvernent le modèle éducatif

de "l'EMILE" alors qu'il retira de force à sa maîtresse désespérée ses propres

enfants adultérins pour les mettre à l'Assistance Publique de l'époque les

condamnant à une mort presque certaine, cela pour être totalement en accord

avec ses principes qui étaient de retirer les enfants à l'éducation de leur

parents et de les confier à des éducateurs .

 

Toute la politique salariale depuis presque 2 siècles est orientée dans ce but

non avouée d'obliger les femmes à quitter leur fonction d'éducatrice de leurs

enfants au foyer pour pallier la non augmentation paritaire des salaires

masculins en regard de la dépréciation de la monnaie.

 

L'Etat sous prétexte de miséricorde encourage la création de crèches aux

dépends de l'aide aux mères aux foyers, il les encourage à mettre leurs enfants

à la maternelle, il fut question et il est encore question dans certains milieux

politiques de rendre la maternelle obligatoire.

 

C'est le propre des dictatures que de vouloir retirer les enfants à leurs parents

dans leur éducation; que dire de l'endoctrinement régulier que reçoivent les

plus âgés, obligeant les parents catholiques à faire continuellement un

recentrage spirituel au risque souvent de parâitre "rabat joie" pour leurs

enfants.

 

Quand j'ai adhéré à l'ALLIANCE ROYALE, une de mes grandes joies fut de constater que du

haut du Bureau Politique au bas du plus humble adhérent militant, tous sont d'accord pour

une Politique familiale équilibrée, qui remet les hiérarchies familiales en place, ou la Mère

de Famille est considérée non seulement comme une simple génératrice mais bien une

éducatrice à part entière, c'est pourquoi l'ALLIANCE ROYALE est totalement pour la mise en

place d'une enveloppe financière spécialement affectée à la mère de famille (certains

l'appellent salaire maternel), je dirai que c'est plus une juste rémunération pour service

rendu à la collectivité, l'éducation des enfants n'étant pas une sinécure. (lire le le chapitre

"les grandes réformes de société" proposées par l'Alliance Royale)

 

Cette loi votée faisant partie du devoir même de la collectivité envers ces mères ,

permettra parallèlement de faire des économies considérables dans la vie de la Cité,

 

une mère éducatrice et surveillante est le meilleur rempart contre la délinquance qui

pourrait tenter ses enfants

 

une mère éducatrice est le meilleur moteur pour ses enfants pour les faire grandir dans

l'harmonie.

 

une mère éducatrice est donc foncièrement utile à la collectivité et permet par sa présence

dans cette fonction de libérer des postes au profit des hommes sur les lieux de travail

extérieurs au foyer familial., elle est donc réductrice du chomage des hommes en assurant

cette fonction qu'elle réussira mille fois mieux qu'une assistante maternelle en crèche qui du

fait du nombre d'enfants du même âge à gérer est moins performante par rapport à la mère

de famille qui n'a qu'une tranche d'âge à gérer à la fois et peut dans les tâches familiales se

faire aider à mesure que la famille grandit par les aînés leur apprenant l'entraide familiale.

 

Une mère éducatrice s'insérera avec plus d'harmonie dans le processus de reconstitution du

tissu familial sur plusieurs générations; elle sera facteur de stabilité future et aura acqui

l'expérience qu'elle pourra transmettre à son tour dans la pyramide familiale. 

 

Redonnant donc l'honneur, la fierté aux femmes d'être complètement les éducatrices de

leurs enfants et que l'Etat encadre les salaires des hommes afin qu'ils soient réellement

rémunérés à leur juste valeur et non de façon dépréciée toujours dévalorisés au regard de

la dépréciation monétaire.

 

Dans une Royauté catholique de surcroit qui exerce une harmonie entre le trône et l'autel, l'autel étant conseil du Trône mais ne l'obligeant pas, le Roi qui est père de famille et père de son peuple, aura plus de facilité à mettre en place de tels processus sur la durée que cette République versatile qui change au gré des élections continuellement contestataires.

 

Nota, avec ce souci égalitaire de parité hommes-femmes imbécile, les politiques idéologues à la Rousseau sont également assurés de garderle pouvoir politique; en effet, c'est dans les milieux sociaux où la femme désire le plus être l'éducatrice de ses enfants (couples traditionnels, catholiques, chrétiens......musulmans modérés aussi) que l'on trouve le moins de femmes qui ont le désir de s'impliquerdans la vie professionnelle de la Cité ou en politique estimant elles-même sans qu'on les force qu'elles ont durant le temps de l'éducation de leurs enfants "d'autres chats à fouetter"

aussi, la parité politique dans les groupes politiques traditionnels est terriblement difficile à assurer, il en est de même dans les entreprises autres que familiales (les entreprises familiales ont une parité sans problèmes, les époux étant la plupart du temps parties prenantes en parts sociales qui se retrouvent ensuite dans le bagage successoral des enfants filles ou garçons, une harmonie de conseil s'y créé facilement); Dans les grandes entreprises, un conseil d'administration doit surtout être totalement compétent, la parité n'a rien à y faire, seule comptent les compétences, c''est pourquoi vouloir y installer la parité est un DESIR IMBECILE.

 

Chantal de Thoury

Partager cet article

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans Education
commenter cet article

commentaires

  • : Alliance Royale Nivernais Berry
  • Alliance Royale Nivernais Berry
  • : Blogue de soutien à L’Alliance Royale, qui est un parti politique fondé en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.
  • Contact

RENDEZ-VOUS

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Nouvelles de la France Réelle

 

VGbandeau4.jpg

 

LA LIBERTE 
N'A PAS DE PRIXTVLibertés – La liberté n'a pas de prix

salonbeige678
réactualisation continue

logo_present.png

LA RADIO LIBRE DU
logo-page-de-garderadio-courtoisie.png PAYS REEL

   Pour éviter de perdre du temps à consulter journellement notre site pour ses éditoriaux réguliers, abonnez-vous tout simplement à la news letter (ci-dessous

En revanche, il est conseillé fortement d'éditer les dossiers clés pour se remettre la tête à l'endroit dans le discernement des esprits; ces dossiers se trouvent dans le pavé des dossiers à droite de votre écran.
 

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux textes publiés
 

Divers

bulletin d'adhésion

blogue de Chantal de Thoury avec ses propositions

   
photo1

 


La plateforme politique de l'ALLIANCE ROYALE, est proposée à tous nos compatriotes par tous les candidats investis par celle-ci, et chacun des candidats dans ses compétences propres a aussi à proposer des changements ou aménagements de loi au gouvernement pour le BIEN COMMUN de tous,

En ce qui concerne le travail et propositions politiques de Chantal Sainsère de Thoury selon ses compétences et talents, elle les présente et defend sur le blogue

 

 

Les Rois ont fait la France

elle se défait sans ses rois