Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 19:47

SOURCE : Site national de l'ALLIANCE ROYALE

Dimanche
16 Septembre
2012

L'Alliance royale conteste la capacité du Parlement - même à l'unanimité - de modifier des lois aussi fondamentales que celle qui définit le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme en vue de procréer et d'élever des enfants. Devant cette prétention idéologique inscrite dans la "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen", nous croyons que la démocratie directe est un des moyens de ramener le bon sens que n'ont plus des assemblées dominées par le système des partis et des oligarchies coupées de la réalité.

C'est pourquoi l'Alliance royale soutient – en l'état actuel des choses – la proposition d'un référendum sur ce sujet. Il est bien sûr évident que dans un régime monarchique, des mécanismes devront empêcher que les lois sociales fondamentales puissent être remises en cause par des majorités de circonstances, des effets de mode ou une lente dérive sociale due à la perte du sens de ce qu'est l'homme. En particulier, le roi sera le garant en dernier recours de la cohésion et de la stabilité sociales ; il pourra ou non promulguer les lois sur ce critère.

Enfin, il nous apparaît non seulement normal mais indispensable que l’Église catholique, comme d'autres institutions religieuses ou humaines, puisse s'exprimer sur tous les sujets de société (il faudra d’ailleurs que les prétendus démocrates nous expliquent pourquoi seule l’Église catholique n'aurait pas le droit de s’exprimer). C'est pourquoi nous ne voyons aucune raison de ne pas partir de la position d'un évêque pour exprimer notre soutien à cette proposition de référendum.

*************

 

A la suite des propos du Cardinal Barbarin, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, a réagi sur Nouvelles de France en demandant la tenue d’un référendum sur le mariage homosexuel.

Comment réagissez-vous à la polémique que suscitent les propos de Mgr Barbarin sur le mariage entre homosexuels ?

J’avais déjà un peu explicité ma pensée dans Famille Chrétienne à ce sujet. Je pense la refonte structurelle du mariage conduit à une sorte de mutation anthropologique. Le mariage est essentiellement fondé sur l’altérité et aujourd’hui on cherche à remettre en cause ce qui fait l’essence de cette institution. Plus grave encore, on pratique une discrimination à l’égard de l’enfant qui n’a pas plus le droit d’avoir un père et une mère.

Pensez-vous que l’adoption de cette loi conduise, comme le Cardinal Barbarin l’a suggéré, à la légalisation de la polygamie et de l’inceste ?

Pour l’instant, ce n’est pas dans la loi. Ce qui sûr en revanche, c’est que cette loi ouvre la boîte de pandore. Jusqu’où va-t-on aller ? On remet en cause l’ordre naturel des choses dans une volonté prométhéenne de reconstruire l’humanité.

Le mariage homosexuel crée les conditions d’une violence parce qu’il permet aux gens de faire tout ce qu’ils veulent. Nous sommes limités dans nos corps et c’est à l’intérieur des ces limites que nous devons nous accomplir.

Que pensez-vous des propos de Nicolas Gougain, porte-parole de l’association Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), qui a déclaré : « Mgr Barbarin s’obstine à ignorer que nous sommes dans un État laïque et pratique toute une série d’amalgames nauséabonds » et qu’« il n’est pas de bon ton que les autorités religieuses s’immiscent dans un débat politique ».

Nous sommes quand même dans un Etat démocratique. Nous avons droit à la liberté d’expression. Cela reviendrait à se conduire comme dans une dictature ou dans un Etat totalitaire d’empêcher les gens de s’exprimer sur ce sujet.

On peut d’ailleurs ne pas être croyant et défendre les mêmes positions que l’Eglise sur ce sujet. De plus, je suis persuadé qu’une majorité de la population est d’accord avec la vision traditionnelle du mariage.

Quand bien même certains sondages disent le contraire ?

Les sondages sont une chose mais je pense malgré tout que la majeure partie de la population ne veut pas du mariage homosexuel. Le rôle des gouvernants devrait être de ne pas vouloir se fier aux sondages mais davantage de rechercher ce qui fait le bonheur de l’homme.

A votre avis, pourquoi les réactions sont-elles si véhémentes à l’endroit du Cardinal Barbarin ?

Nous sommes dans un totalitarisme de la pensée. Dès que quelqu’un prend une position sur ce sujet, on le qualifie « d’ultra-conservateur » ou d’autre chose. Le problème ne devrait pas être de qualifier l’autre mais de s’opposer avec des arguments rationnels. Je regrette qu’à ce sujet, le débat public n’ait même pas pu avoir lieu comme cela avait été le cas à l’occasion des états généraux de la bioéthique.

Souhaitez-vous l’organisation d’un référendum sur la question du « mariage » homosexuel ?

Absolument! Un référendum doit être organisé afin de permettre un véritable débat et que le gouvernement ne soit pas à la remorque des lobbies.

Considérez-vous qu’il existe un lobby homosexuel ?

Ce qui est sûr, c’est qu’il y a des homosexuels à différents niveaux du pouvoir politique et que cette présence n’est pas neutre. Ce n’est pas être homophobe que de constater cela. Y a-t-il un lobby organisé ? Je ne sais pas mais je sens qu’il y a une présence de personnes qui veulent imposer certaines revendications.

Certains se posent la question de ne plus célébrer les mariages religieux après les mariages civils comme la loi l’impose actuellement mais de passer directement devant le prêtre, qu’en pensez-vous ?

La question se pose peut-être dans la mesure où l’on change la nature du mariage. A quoi ressemble le mariage aujourd’hui avec le divorce facilité qui instaure une sorte de PACS généralisé ? Peut-on toujours parler de mariage? Ne devrait-on pas changer l’appellation « mariage » par « union religieuse » pour contourner le problème ? Sur ce sujet je me pose la question d’une éventuelle différenciation d’appellation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alliance Royale Nivernais-Berry - dans Famille
commenter cet article

commentaires

  • : Alliance Royale Nivernais Berry
  • Alliance Royale Nivernais Berry
  • : Blogue de soutien à L’Alliance Royale, qui est un parti politique fondé en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.
  • Contact

RENDEZ-VOUS

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Nouvelles de la France Réelle

 

VGbandeau4.jpg

 

LA LIBERTE 
N'A PAS DE PRIXTVLibertés – La liberté n'a pas de prix

salonbeige678
réactualisation continue

logo_present.png

LA RADIO LIBRE DU
logo-page-de-garderadio-courtoisie.png PAYS REEL

   Pour éviter de perdre du temps à consulter journellement notre site pour ses éditoriaux réguliers, abonnez-vous tout simplement à la news letter (ci-dessous

En revanche, il est conseillé fortement d'éditer les dossiers clés pour se remettre la tête à l'endroit dans le discernement des esprits; ces dossiers se trouvent dans le pavé des dossiers à droite de votre écran.
 

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux textes publiés
 

Divers

bulletin d'adhésion

blogue de Chantal de Thoury avec ses propositions

   
photo1

 


La plateforme politique de l'ALLIANCE ROYALE, est proposée à tous nos compatriotes par tous les candidats investis par celle-ci, et chacun des candidats dans ses compétences propres a aussi à proposer des changements ou aménagements de loi au gouvernement pour le BIEN COMMUN de tous,

En ce qui concerne le travail et propositions politiques de Chantal Sainsère de Thoury selon ses compétences et talents, elle les présente et defend sur le blogue

 

 

Les Rois ont fait la France

elle se défait sans ses rois