Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 20:10

 Dans notre propositions pour les élections cantonales de 2011 sur le canton de Nevers Nord, J'ai en tant que candidate assistée de mon suppléant Richard Couttier inscrit la prévision d'une action pour relancer et développer le scoutisme sur le canton, et également une action de responsabilisation pointue, des jeunes nouveaux adultes, aux valeurs civiques,  que je développerai ultérieurement.

  

l'exemple de l'épisode de violence qui a eu lieu en début de semaine à Chalons en Champagne montre qu'il est urgent de s'atteler à former aux valeurs "chevalières" les jeunes gens; l'encadrement scout est le meilleur creuset pour cela après une bonne éducation familliale. Quand on considère les exactions régulières qui ont lieu dans une partie plus chaude du quartier du Banlay, à Nevers il est urgent de s'y atteler.

 

Cet épisode de violence a eu lieu dans ce qu'on peut appeler notre France Profonde, ce n'est donc pas réservé aux grandes banlieues, la violence de la jeunesse fait tache d'huile, il est donc impératif de prendre les BONNES MESURES pour cela; LE SCOUTISME EST UN MOYEN QUI A FAIT SES PREUVES.

Encore faut'il que les familles le veuillent, qu'il y ait une Volonté politique, cela nous l'avons et des cadres solides pour accompagner le démarrage des unités scouts dans les quartiers, ils sont donc à former, ce sera NOTRE BUT grace au poids que donne la fonction de CONSEILLER GENERAL et à son enveloppe financière annuelle.

 

 

Publié le mardi 30 novembre 2010 à 09H50 dans       Le Post

CHALONS-EN-CHAMPAGNE (Marne). Les footballeurs de moins de 19 ans  du Plateau de Rocroi « jouaient » samedi matin à Châlons-en-Champagne. Bilan : jambe cassée,  nez explosé, lèvre éclatée et dix plaintes en gendarmerie.  Au club,  tout le monde est traumatisé.

L'HYPERVIOLENCE a de nouveau frappé dans le foot amateur. C'était samedi à Châlons, à l'issue d'un match de Promotion d'honneur opposant des joueurs de 17 et 18 ans, dans le quartier « chaud » Rive gauche. D'un côté le club des Marocains de Châlons, de l'autre l'Entente Rocroi-Maubert. Dès le départ, les Ardennais ont senti l'équipe adverse particulièrement tendue, les insultes et les coups volant très bas. Ils ont compris aussi que les spectateurs, des jeunes du quartier sans aucun encadrement, seraient prêts à en découdre sous n'importe quel prétexte.
Celui-ci leur est offert quelques minutes avant la fin du match, lorsqu'un défenseur ardennais fait un tacle rugueux sur un attaquant marnais. « Immédiatement, confie le président de l'Entente, Jean-Claude Lallement, dix à quinze spectateurs de Châlons sont entrés sur la pelouse. Ils se sont mis à nous frapper, avec l'aide des joueurs marnais. »

« Je me suis dit : ils vont m'en tuer un ! »

Présent sur les lieux, Denis Leclet, l'entraîneur ardennais, raconte la suite. « Je n'ai jamais vu ça. On s'est vraiment fait lyncher. Ils étaient à trois ou quatre sur chacun de mes joueurs. C'étaient des grands coups de pied dans la tête, dans le ventre. Guillaume, qui était venu malgré ses béquilles, ils l'ont mis par terre et lui ont sauté sur les genoux. Ils nous frappaient avec tout ce qu'ils trouvaient, comme le manche du drapeau de l'arbitre de touche. Les parents des jeunes, qui nous accompagnaient, ont voulu défendre leurs enfants. Ils se sont pris des coups à leur tour. Moi je courais pour défendre mes joueurs. Je me suis dit : ils vont m'en tuer un ! » La baston est féroce. Au bout de longues minutes infernales, les Ardennais se réfugient dans les vestiaires, où ils s'enferment. « J'ai demandé à l'entraîneur des Marocains d'appeler la police. Il nous a envoyés chier ! » Cachés dans leur bunker, les reclus réussissent à contacter enfin le commissariat. « On nous a dit que les policiers étaient sur un vol et essaieraient de venir. Au bout d'une heure il n'y avait toujours personne. »

Sept joueurs blessés

Isolés dans le vestiaire du stade Leopold-Frison, la vingtaine de joueurs, accompagnateurs et dirigeants ne sortent que lorsqu'ils sont certains que leurs agresseurs ont décampé. Ils rejoignent en courant les bus. Ils ont tellement peur qu'ils attendront d'être rentrés à Rocroi pour appeler les urgences.
De retour dans les Ardennes, les blessés (sept jeunes, trois adultes dont un arbitre) sont redirigés vers les hôpitaux de Charleville-Mézières et Hirson. Le bilan est lourd : un jeune a le nez cassé et devra être opéré. Un autre saigne de l'œil. Un adulte a les côtes toutes bleues. Plusieurs lèvres, arcades et pommettes sont éclatées.
Guillaume, sur la jambe duquel les sauvages se sont acharnés, ne rejouera plus cette saison. « Il devait rechausser les crampons dans deux semaines, s'énerve son entraîneur. Le docteur a dit : « le foot c'est fini pour toi cette saison, sinon ta jambe va casser ». Pour le prochain match, j'ai sept joueurs blessés. »
Plus largement, c'est tout le club - jeunes, responsables, mais aussi parents - qui est traumatisé. Pas moins de dix plaintes ont été déposées à la brigade de gendarmerie de Rocroi, qui les a transmises à leurs collègues de Signy-le-Petit. Selon le président de l'Entente Jean-Claude Lallement, « on a vraiment eu peur pour nos vies. Partir pour jouer au foot et se retrouver dans un combat de rue, c'est affligeant. »

Guillaume LÉVY
http://www.lunion.presse.fr/article/marne/le-match-de-football-tourne-au-reglement-de-comptes 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal de Thoury - dans Société
commenter cet article

commentaires

  • : Alliance Royale Nivernais Berry
  • Alliance Royale Nivernais Berry
  • : Blogue de soutien à L’Alliance Royale, qui est un parti politique fondé en 2001 et regroupant des "citoyens" (habitants de la Cité) convaincus qu’il est temps de reposer la question des institutions dans le débat politique français. L’Alliance Royale a non seulement pour ambition de faire redécouvrir la monarchie à nos compatriotes, mais également d’inviter la France à préparer son avenir dans ses institutions.
  • Contact

RENDEZ-VOUS

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Nouvelles de la France Réelle

 

VGbandeau4.jpg

 

LA LIBERTE 
N'A PAS DE PRIXTVLibertés – La liberté n'a pas de prix

salonbeige678
réactualisation continue

logo_present.png

LA RADIO LIBRE DU
logo-page-de-garderadio-courtoisie.png PAYS REEL

   Pour éviter de perdre du temps à consulter journellement notre site pour ses éditoriaux réguliers, abonnez-vous tout simplement à la news letter (ci-dessous

En revanche, il est conseillé fortement d'éditer les dossiers clés pour se remettre la tête à l'endroit dans le discernement des esprits; ces dossiers se trouvent dans le pavé des dossiers à droite de votre écran.
 

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux textes publiés
 

Divers

bulletin d'adhésion

blogue de Chantal de Thoury avec ses propositions

   
photo1

 


La plateforme politique de l'ALLIANCE ROYALE, est proposée à tous nos compatriotes par tous les candidats investis par celle-ci, et chacun des candidats dans ses compétences propres a aussi à proposer des changements ou aménagements de loi au gouvernement pour le BIEN COMMUN de tous,

En ce qui concerne le travail et propositions politiques de Chantal Sainsère de Thoury selon ses compétences et talents, elle les présente et defend sur le blogue

 

 

Les Rois ont fait la France

elle se défait sans ses rois